Les combats avec le MFDC se passent en territoire guinéen, selon la DIRPA

Présidence de la République

Dakar, 25 avr (APS) - Les combats entre les forces armées bissau-guinéennes et les éléments du Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance (MFDC) se passent en territoire guinéen et non au Sénégal, indique un communiqué de la Direction de l'Information et des Relations Publiques des Armées (DIRPA) reçu mardi à l'APS. Les précisions de la DIRPA font suite aux propos tenus à Paris par M. Robert Sagna et relayés par la presse sénégalaise lundi, faisaient état de bombardements en territoire sénégalais par des unités de l'armée Bissau guinéenne. Estimant devoir de rétablir la vérité sur les combats opposant les forces guinéennes au aux éléments du MFDC appartenant au camp de Salif Sadio, la DIRPA précise: seuls les camps du MFDC situés en Guinée Bissau ont fait l'objet d'attaques de la part des forces guinéennes et «au Sénégal, aucun village ne porte le nom de Baraka Mandioka ou de San Domingos selon la DIRPA. Toutefois, les forces sénégalaises qui poursuivent leurs actions de présence et de sécurisation du territoire et des populations ont eu a intervenir sur des bandes rebelles signalées dans le secteur de Nyassia, révèle le communiqué. AT/AAS