Plaidoyer pour une assistance internationale et étatique aux agences de presse +++ Envoyé spécial: Cheikh Tidiane Ndiaye +++

Présidence de la République

Cotonou, 20 avr (APS) - Près d'une vingtaine de journalistes provenant surtout des agences de presse de l'Afrique de l'ouest ont, à l'issue d'un atelier de deux jours tenu à Cotonou, demandé aux Etats, aux organismes et institutions comme le Centre ouest-africain des médias et développement (WANAD) et la Commission économique pour l'Afrique (CEA) d'assister de manière conséquente les agences de presse africaines pour qu'elles puissent davantage accomplir leur mission à la faveur des nouvelles technologies de l'information et des communications. Partant du constat que les agences de presse de la sous-région ouest-africaine éprouvent d'énormes difficultés aux plans financier, du personnel qualifié et des équipements, les participants à l'atelier ont notamment recommandé au WANAD et à la CEA de les appuyer dans les domaines précités. Pour ce faire, WANAD initiateur de l'atelier, tenu mardi et mercredi, devra s'engager dans la recherche de partenariat pour l'initiation d'une étude de fond sur la situation des agences de presse en Afrique et l'élaboration d'un projet de relance des agences. Ce projet devrait, selon le communiqué final de l'atelier, déboucher sur la dotation des agences en équipement de base modernes, le renforcement des compétences de leur personnel en matière de TIC et leur initiation aux enjeux d'une société de l'information. Les agences de presse devraient via le projet de relance bénéficier d'un cadre institutionnel qui les aidera à mieux s'insérer dans leur paysage médiatique national et voir les Etats s'engager à leurs côtés par un surcroît de ressources financières. A la CEA, co-organisatrice de l'atelier avec la GTZ (coopération allemande), les participants aux travaux ont demandé une aide au renforcement continu des capacités des agenciers, la participation des ces derniers aux conférences et réunions de la Commission ainsi que la mise à disposition à des fins de publication des conclusions de leurs autres activités. L'institution d'un Prix des journalistes d'agence a été recommandée à la CEA, de même qu'il lui a été demandé, en collaboration avec le WANAD, d'inclure dans les politiques et stratégies TIC la cause des agences de presse en tant que grossistes de l'information. Par ailleurs, la CEA devra appuyer le WANAD dans la recherche de partenaires susceptibles d'appuyer les agences de presse, souligne le communiqué final qui insiste en outre sur la nécessaire collaboration entre les agenciers eux-mêmes à travers la mise en place d'un réseau d'échanges de dépêches et d'expériences, l'initiation de reportages relatifs à l'Initiative africaine de la société de l'information en Afrique Tenu dans les locaux du WANAD sur le thème les agences de presse et l'édification d'une société d'information inclusive en Afrique, l'atelier regroupait outre les délégués des agences de presse de la sous-région ouest-africaine et de la Zambie, un journaliste du quotidien camerounais Mutations et des responsables de l'Union des journalistes de l'Afrique de l'ouest (UJAO). En dehors des communications sur l'état des lieux de leurs propres organes, les participants à l'atelier ont suivi des exposés sur l'actualité des TIC, les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), la Société mondiale de l'information et visité le Centre de formation à distance de Cotonou. CTN