Le corps de Samba Lamsar Sall arrivé à l'aéroport LSS

Présidence de la République

Dakar, 13 avr (APS) - La famille de l'étudiant sénégalais Samba Lamsar Sall, tué la semaine dernière en Russie, a reçu sa dépouille jeudi à 21 heures 30 à Dakar. La famille éplorée était entourée de quelques dizaines de personnes anonymes et de personnalités à la gare du fret de l'aéroport international Léopold Sédar Senghor de Dakar. Plusieurs personnalités étaient présentes à l'accueil du corps du défunt. Parmi elles figuraient le chef d'état-major général des armées, le général Pape Khalilou Fall et le directeur de cabinet du ministère des Affaires étrangères, Mankeur Ndiaye. Des politiques étaient à côté de la famille, notamment Ibrahima Sène du Parti de l'indépendance et du travail (PIT), Madieyna Diouf et Bouna Mouhamed Seck de l'Alliance des forces du progrès (AFP). Aucune déclaration n'a pas été faite à la réception de la dépouille de Samba Lamsar Sall, un étudiant en télécommunications, jeudi dernier en pleine rue à Saint-Pétersbourg (Russie). La levée du corps est prévue vendredi à 9 heures à la morgue de l'Hôpital principal de Dakar. Né en Russie de mère sénégalaise, l'étudiant Samba Lamsar Sall a été assassiné à Saint-Petersbourg (Russie) par un jeune russe. Par ailleurs, l'ONG Rencontre africaine pour la défense des droits de l'homme a condamné sans réserve cet assassinat qu'elle a qualifié d'odieux et abominable. Selon l'organisation, l'étudiant sénégalais s'était fortement mobilisé avec ses amis pour lutter contre le racisme et c'est pour cela qu'il a été lâchement abattu. La RADDHO exige des autorités russes le respect de leurs obligations internationales en matière de lutte contre le racisme en assurant la protection des ressortissants africains en russie. Le racisme est devenu un véritable cancer dans la société russe, souligne-t-elle, ajoutant: ces actes et crimes racisme, il faut les inscrire dans l'émergence et le développement d'une opinion raciste et xénophobe en Europe. SAB/AT/ADI