Appel à une participation massive à la levée du corps de Samba Lamsar Sall

Présidence de la République

Dakar, 13 avr (APS) - La Rencontre africaine pour la défense des droits de l'homme (RADDHO) a condamné sans réserve l'assassinat en Russie de l'étudiant sénégalais Samba Lamsar Sall. L'organisation a qualifié ce crime d'odieux et abominable et exige qu'une enquête soit ouverte pour retrouver leurs auteurs et les punir, indique un communiqué remis jeudi à l'APS. Elle a appelé à une participation massive à la levée du corps de Samba Lamsar Sall, vendredi à l'Hôpital Principal de Dakar et à un rassemblement devant l'ambassade de Russie. Selon la RADDHO, l'étudiant sénégalais s'était fortement mobilisé avec ses amis pour lutter contre le racisme et c'est pour cela qu'il a été lâchement abattu. A cet effet, elle exige des autorités russes le respect de leurs obligations internationales en matière de lutte contre le racisme, en assurant la protection des ressortissants africains en russie. Le racisme est devenu un véritable cancer dans la société russe, souligne la RADDHO, ajoutant: ces actes et crimes racisme, il faut les inscrire dans l'émergence et le développement d'une opinion raciste et xénophobe en Europe. La convoitise des voix de l'extrême droite et les dérives verbales auxquelles elle donne lieu avec un lexique ambigu du type ‘nettoyer au karchere' ne sont pas de nature à décourager les opinions racistes en France et en Europe, a estime la RADDHO. Elle a rappelé, par ailleurs, le cas récent des sorties spectaculaires du stade des joueurs Samuel Eto'o et de Thierry Henry, traités de sales nègres. Au moins six Africains ont été assassinés en Russie dans l'indifference totale des opinions européennes et africaines, a déploré l'ONG. La RADDHO a invité l'Union africaine et toutes les autorités gouvernementales africaines à réagir périodiquement et fermement contre tous les crimes racistes. AT/SAB