Modou Diagne Fada justifie l'extension des domaines attribués à des privés à Bandia +++Envoyé spécial : Boubacar Kanté+++

Agriculture

Thiés, 25 août (APS) - Le ministre de l'Environnement et de la Protection de la nature, Modou Diagne Fada a justifié, mercredi, l'extension des surfaces attribuées à Bandia (région de Thiès) aux promoteurs privés par le bon travail effectué par ces derniers sur des parcelles de forets classées. Il ne se passe rien de grave à Bandia. Nous avons tenu compte du bon résultat des promoteurs privés pour décider de leur accorder une extension dans un domaine classé régi par le Code forestier, a dit M. Diagne qui s'entretenait avec le presse locale. Le ministre de l'environnement et de la protection de la nature, en tournée depuis mardi à l'intérieur du pays, a rappelé que l'Etat avait signé un contrat avec les promoteurs pour la gestion de 600 hectares. Ils (le privés) ont fait un bon travail dans la conservation de la faune et de la flore. A partir de ce moment, l'Etat leur a accordé une extension dans un domaine de forêt classée, a dit Modou Diagne Fada, ajoutant qu'on ne peut pas faire de parallèle entre ce problème est un autre qui survient dans un domaine de terroir. Nous en pouvons pas avoir maille à partir avec quelque population que ce soit, a-t-il poursuivi, ajoutant : notre priorité, c'est la conservation de la faune et de la flore et eviter la dégradation des forêts classées. Il a aussi préconisé une implication des privés pour restaurer et réhabiliter des forêts classées en des parcs attractifs qui sont capables de développer le tourisme et de sauvegarder l'environnement. BK/ADC/OF