Tambacounda: Saisie de peaux de leopard, trois presumes trafiquants arretes

Environnement

Dakar, 16 juin (APS) - Le Service regional des Parcs Nationaux de Tambacounda a arrete recemment trois (3) presumes trafiquants de peaux de leopard, a appris l'APS.   Ils ont ete interpelles dans un restaurant de la place en flagrant delit de detention, de circulation et de tentative de commercialisation de deux (2) peaux de leopards, indique un communique.    Cette arrestation a ete effectuee en partenariat avec le Commissariat Central de Kedougou et l'appui du projet Eagle Senegal.   L'espece de faune saisie est integralement protegee au Senegal (....).   Il souligne que la saisie de ces deux (2) nouvelles peaux porte a dix (10), le nombre de peaux de leopard saisies dans le Senegal Oriental ces cinq (5) derniers mois.    Le communique releve que d'apres les investigations et les aveux des interpelles, les braconniers utilisent des moyens plus discrets et plus silencieux que les armes a feu, pour ne pas attirer l'attention des patrouilles anti-braconnage du ministere de l'Environnement ou des villageois.    Ces methodes consisteraient entre autres a empoisonner les leopards et les lions avec des substances chimiques mortelles utilisees en agriculture, dissimulees dans de la viande de boeuf mise a disposition des grands fauves, explique-t-on dans le document.    DS/OID/ASB