Kaolack : liberte provisoire pour Kilifeu, convoque a nouveau mercredi

Justice

Kaolack, 11 juin (APS) - L'activiste "Kilifeu" du mouvement Y en a marre, defere jeudi au parquet du tribunal de grande instance de Kaolack (centre), a beneficie, vendredi, d'une liberte provisoire, appris l'APS.    "Nous venons de sortir du tribunal de Kaolack ou le procureur a ecoute Kilifeu et a decide de lui accorder une liberte provisoire. Et il a ete convoque pour une nouvelle audience le mercredi prochain a 9 heures", a declare le coordonnateur du mouvement Y en a marre, Alioune Sane.   Le rappeur, de son vrai nom Landing Mbissane Seck, est poursuivi pour rebellion, trouble a l'ordre public et outrage a agents, selon M. Sane.   Il avait ete interpelle mercredi lors d'une marche avortee de l'Amicale des travailleurs de l'electricite.   Cette derniere prevoyait d'organiser une marche mercredi a Kaolack pour reclamer la regularisation de 499 prestataires de la Societe nationale d'electricite (Senelec).   Cette manifestation avait ete interdite par le prefet de Kaolack.