Boulaye Dia doit etre plus present dans la surface de reparation (observateur)

Football

Dakar, 11 juin (APS) - L'attaquant senegalais Boulaye Dia doit etre "plus present" devant les zones de verite pour "marquer le but qui lui permettrait de gagner en confiance" en equipe nationale, a suggere un de ses predecesseurs au meme poste chez les Lions, Mamadou Seybani Diallo.   "J'ai pu le voir lors des deux dernieres rencontres amicales. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il est bon et en plus, il est tres technique, ce qui lui permet de participer au jeu", a indique l'ancien attaquant senegalais. Il note que Boulaye Dia sort souvent pour aller chercher la balle et participer au jeu de son equipe mais pour qu'il marque et puisse se "liberer definitivement, il a besoin de se fixer devant les buts".   "Sadio (Mane) avait besoin de se donner de la confiance sur les penaltys. Apres trois essais reussis, il a convaincu, maintenant c'est au tour de Boulaye Dia d'etre mis en orbite", estime l4ancien attaquant international forme a l4US Ouakam. Apres le championnat du Senegal, Diallo a joue au Maroc, en Afrique du Sud, en Allemagne et aux Etats-Unis d'Amerique. Il sert desormais comme adjoint  de Ngalla Sylla, le selectionneur national de beach soccer.   Mamadou Diallo pense que les coequipiers de Boulaye Dia peuvent l'aider a se liberer en lui offrant un penalty par exemple, soulignant qu'un attaquant "a besoin de marquer pour garder la confiance". Avec Boulaye Dia, "le Senegal dispose d'un attaquant puissant, technique et qui va tres vite", a resume l'ancien attaquant international, qui a pris part a la CAN 1994 en Tunisie et a gagne ur le banc deux titres de champion de beach soccer en 2018 et en 2021.   Boulaye Dia, qui a joue son premier match avec le Senegal contre le Maroc (1-3), court derriere sa premiere realisation sous le maillot national.   S'il a ete titularise contre la Zambie (3-1) et le Cap Vert (2-0), il avait demarre sur le banc lors des confrontations contre les Lions de l'Atlas et la Guinee Bissau (2-0 et 1-0).   L'attaquant de Reims (elite francaise), auteur de 14 buts au cours de la saison, etait forfait pour les matchs contre le Congo (0-0) et l'Eswatini (1-1).