Mali : les autorites de la transition encouragees a respecter leurs engagements

Afrique

Dakar, 10 juin (APS) - La Mission du Mediateur de la CEDEAO au Mali encourage le president de la transition, le colonel Assimi Goita, a respecter ses promesses et engagements, tout en  appelant les partenaires multilateraux et bilateraux a soutenir le processus de transition.   Dans le cadre de la mise en oeuvre des decisions du Sommet extraordinaire sur la situation sociopolitique au Mali tenu a Accra, et conformement au Protocole additionnel de la CEDEAO sur la democratie et la bonne gouvernance, une mission de l'organisation regionale a sejourne au Mali de mardi a mercredi.   Selon un communique parvenu a l'APS, la Mission a felicite le president de la transition pour sa prestation de serment et l'a encourage a conduire la transition en conformite avec les promesses et engagements enonces dans son discours d'investiture.   La delegation etait conduite par l'Envoye special et Mediateur de la CEDEAO au Mali, Goodluck Ebele Jonathan.   L'ancien president du Nigeria etait accompagne du president de la Commission de la CEDEAO, Jean-Claude Kassi Brou,  l'ambassadeur designe du Ghana aupres de la Republique du Mali, Napoleon Abdulai.   Le commissaire aux affaires politiques, paix et securite de la CEDEAO, general Francis Behanzin, le representant special du Secretaire general des Nations Unies au Mali, chef de la Mission multidimensionnelle pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), faisaient egalement partie de la delegation.   L'objectif etait de discuter avec les autorites de transition pour mieux comprendre les strategies qu'elles envisagent de developper en vue de donner la priorite aux activites qui permettent d'atteindre les objectifs fixes pour la transition dans le delai defini par la CEDEAO.   L'organisation d'elections presidentielles et legislatives transparentes, libres, democratiques et acceptees par tous les acteurs politiques, ont ete egalement au coeur des discussions entre la mission et le gouvernement de transition.   A cet egard, souligne le communique, la Mission a pris acte de la nomination du Premier ministre et a reitere la necessite de former un gouvernement inclusif qui devra faciliter la mise en oeuvre de la transition.   La delegation a aussi salue les larges concertations du Premier ministre avec l'ensemble des acteurs sociopolitiques incluant toutes les parties prenantes signataires de l'Accord d'Alger.   Elle a dans le meme sillage salue les engagements pris par le president de la Transition et le Premier ministre de respecter les decisions du Sommet extraordinaire de la CEDEAO tenu le 30 mai 2021 a Accra. La Mission a aussi encourage le gouvernement a decliner de facon precise les actions prioritaires qu'il urge d'entreprendre pour reussir la transition dans le delai fixe.    L'equipe de Goodluck Jonathan a encourage les autorites de la transition a renforcer les efforts securitaires avec tous les partenaires afin de creer un environnement paisible et apaise afin que les prochaines elections soient inclusives, transparentes et credibles.   Ils ont exhorte tous les acteurs sociopolitiques a travailler ensemble et a faire preuve de responsabilite dans cette periode delicate de la transition afin de garantir la reussite du processus de transition. En outre, la Mission a insiste sur le respect et la mise en oeuvre des Accords d'Alger, avant de reiterer l'engagement de la Conference des chefs d'Etat et de gouvernement a accompagner la Republique du Mali pour une transition reussie.   Enfin, elle a appele les partenaires multilateraux et bilateraux a soutenir le processus de transition.