Une prevision de croissance de 2,8%en 2021 en Afrique subsaharienne (BM)

Economie

Dakar, 9 juin (APS) - L'Afrique subsaharienne devrait renouer avec un taux de croissance de 2,8 % en 2021, puis de 3,3 % en 2022, prevoit la Banque mondiale dans Les Perspectives economiques mondiales.   Dan ce document rendu public, mardi, la banque releve que selon les dernieres estimations, la production en Afrique subsaharienne s'est contractee de 2,4 % en 2020 a la suite de la COVID-19, soit une recession moins forte qu'initialement prevu.    Elle signale que la croissance a progressivement repris cette annee, a la faveur des retombees positives du renforcement de l'activite economique mondiale, avec notamment une hausse des prix du petrole et des metaux, et des progres accomplis dans la lutte contre la pandemie, en particulier en Afrique de l'Ouest et centrale.    Selon la BM, la croissance devrait reprendre pour atteindre 2,8 % cette annee, et s'accelerer a 3,3 % en 2022, etayee par la hausse de la demande exterieure, essentiellement en provenance de la Chine et des Etats-Unis, la hausse des prix des produits de base et l'endiguement de la pandemie.    Elle releve aussi que malgre la fourniture de vaccins dans le cadre du mecanisme COVAX, les difficultes d'achat et les problemes logistiques continueront d'entraver les campagnes vaccinales.    Selon Les Perspectives economiques mondiales, il est a prevoir que les incertitudes politiques et les effets persistants de la pandemie retarderont d'importants investissements dans l'infrastructure et les industries extractives et freineront la reprise en Republique centrafricaine, en Guinee equatoriale, au Niger et au Kenya.    L'economie mondiale devrait croitre de 5,6 % en 2021, affichant ainsi un rebond post-recession d'une ampleur sans precedent en 80 ans, une reprise qui tient en grande partie au redressement vigoureux de quelques grandes economies, indique la Banque mondiale.   L'economie mondiale devrait croitre de 5,6 % en 2021, affichant ainsi un rebond post-recession d'une ampleur sans precedent en 80 ans. Cette reprise tient en grande partie au redressement vigoureux de quelques grandes economies, selon les Perspectives economiques mondiales.   Le document renseigne que les Etats-Unis, dans le groupe des grandes economies, devraient afficher une croissance de 6.8% cette annee, grace aux importantes mesures de soutien budgetaire et a l'assouplissement des restrictions liees a la pandemie.    Parmi les economies emergentes et en developpement, la Chine devrait enregistrer un rebond de la croissance de 8,5 % cette annee, a la faveur du rattrapage de la demande.   AT/OID