La DGPU lance l'initiative Diamniadio Ville verte

Environnement

Diamniadio, 5 juin (APS) - La Delegation generale a la promotion des poles urbains (DGPU) a lance samedi l'initiative Diamniadio Ville verte pour promouvoir la plantation d'arbres sur la plateforme et tout autour des spheres ministerielles mais egalement la realisation d'espaces verts Diamniadio ne doit pas etre une agglomeration de fer, de beton et de verre, elle doit etre egalement un lieu d'accueil convivial, une ville verte qui respire, a dit le Delegue general du DGPU, Diene Farba Sarr lors du lancement de cette initiative au pole urbain a l'occasion de la Journee mondiale de l'Environnement celebree ce samedi.   Il s'agit, selon lui, de faire en sorte que le resultat d'une collaboration avec la nature soit durable, resilient et plaisant. M. Sarr a souligne que la journee de lancement est un pretexte pour valider cette approche et en demarrer la vulgarisation aupres de toutes les parties prenantes de la plateforme.   Ainsi, l'objectif est de developper le sens de la responsabilite des developpeurs, constructeurs, promoteurs immobiliers, concessionnaires vis-a-vis de la nature en les amenant a planter, entretenir et soigner les vegetaux, a dit le Delegue general.   Diene Farba Sarr a egalement plaide pour l'adoption par chacun d'un code de conduite qui promeut l'internalisation de l'arbre dans le paysage du pole urbain.   La journee mondiale de l'Environnement celebree chaque 5 juin, est placee cette annee sous le theme de la restauration des ecosystemes. Elle constitue, pour Diene Farba Sarr, une excellente opportunite pour inviter les acteurs du pole a integrer dans leurs programmes et dans toutes leurs operations la dimension fondamentale de l'ecologie.   Il s'agit la d'un outil efficace et rentable de valorisation du potentiel du pole urbain de Diamniadio, a-t-il souligne.   En rapport avec les partenaires et les specialistes de la vegetation, le DGPU a promis de donner au site de Diamniadio une veritable vocation ecologique par des micro-projets localises de valorisation du baobab, de regeneration du biotope lacustre.   A l'occasion de cette journee organisee devant la nouvelle sphere ministerielle, 300 vegetaux ont ete plantes pour marquer le lancement de l'initiative. Ils seront suivis de mille autres plants qui seront mis plantes durant les dix prochains jours.