1, 5 milliard FCFA pour le remplacement des pirogues en bois

Actualit├ęs

Dakar, 25 mai (APS) -  Le Senegal a beneficie d'une subvention de 1, 5 milliard de francs CFA pour le projet de remplacement des pirogues en bois par des pirogues en fibre de verre finance par le Japon, a annonce mardi, le ministre de l'Economie , du Plan et de la Cooperation, Amadou Hott.   M. Hott s'exprimait lors de la signature avec l'ambassadeur du Japon au Senegal, Arai Tatsuo, de l'echange de note concernant le programme de developpement economique et social dans le cadre d'une subvention d'un montant de 300 millions de Yens, soit environ 1,5 milliard de FCFA destinee a la fabrication de pirogues en fibre de verre.   "Le secteur de la peche emploie plus de 600.000 personnes et ce projet vient renforcer ce secteur avec des infrastructures et des equipements beaucoup plus modernes, performants et economiques pour les pecheurs", a souligne le ministre senegalais.   "Le Senegal a mis sur pied un programme tres interessant de modernisation de la peche artisanale a travers le remplacement des pirogues en bois par des pirogues en fibre de verre", a salue de son cote  l'ambassadeur du Japon  au Senegal.   D'apres Arai Tatsuo, "les embarcations en fibre de verre presentent divers avantages. Elles sont plus rapides et plus stables, consomment moins de carburant et offrent une plus grande securite aux pecheurs surtout en haute mer".   "Un autre avantage non negligeable est leur duree de vie qui est de trente ans et l'impact tres positif sur l'environnement en evitant la deforestation", a vante le diplomate japonais.   Le ministre senegalais de l'Economie a par ailleurs salue la cooperation avec le Japon, qui selon lui, est "diverse avec beaucoup de projets en cours d'execution".   M. Hott a notamment cite "le projet de dessalement de l'eau de mer qui est tres strategique pour l'approvisionnement en eau douce de Dakar".   Le Senegal et le Japon ont celebre en 2020 le 60eme anniversaire de leur relation  diplomatique et le 40eme anniversaire de l'envoi des volontaires japonais au Senegal.