Une association de presse appelle a exclure Israel des competitions sportives

Sports

Dakar, 18 mai (APS) - Le Club international des medias sportifs (ISMC, en anglais) demande l'exclusion d'Israel des instances sportives internationales comme l'a ete l'Afrique du Sud du temps de l'Apartheid, du nom du regime de discrimination raciale en vigueur dans ce pays entre 1948 et 1991. Dans un communique parvenu a l'APS, l'ISMC "appelle tous les journalistes sportifs a travers le monde a adopter une position commune pour exhorter les instances sportives internationales a exclure les sportifs et cette entite de toute manifestation et competition comme ca a ete le cas il y a quelques annees de l'Afrique du Sud du temps de l'Apartheid et de la discrimination raciale". L'ISMC dont le siege se trouve a Tunis prend ainsi position par rapport a la situation de tension prevalant actuellement au Proche-Orient entre Israeliens et Palestiniens, qualifiee d'escalade militaire.   Les hostilites entre les deux parties sont entrees dans leur deuxieme semaine sans aucun signe d'apaisement, malgre les appels internationaux a une treve.   L'armee israelienne poursuit ses frappes sur la bande de Gaza et d'autres parties du territoire palestinien, le Hamas ses tirs de roquettes sur des villes israeliennes.   Les hostilites ont fait plus de 200 morts cote palestinien et une dizaine cote israelien, selon un bilan etabli par des medias, sans compter plus de 1.300 blesses d'un cote et 294 de l'autre.   Samedi dernier, un immeuble de 13 etages abritant les locaux de la chaine de television qatarie Al-Jazeera et l'agence de presse americaine Associated Press (AP) a ete pulverise lors d'un raid a Gaza.   Les occupants des lieux, prevenus quelques minutes avant la frappe, avaient evacue ce batiment suppose abriter des unites de renseignement du Hamas, selon l'armee israelienne.   L'International Sports Media Club, parlant de "boucheries perpetrees par l'entite israelienne a l'encontre du peuple palestinien, exprime sa profonde indignation et reitere sa condamnation d'Israel qui continue de faire fi de toutes les reglementations et de toutes les chartes humaines pour tuer sauvagement un peuple desarme et detruire toute une nation demunie".   "En meme temps, nous exprimons tout notre soutien inconditionnel a la patrie palestinienne martyr", conclut l'International Sports Media Club dans son communique.   "Il y a des pressions, mais nous recevons un soutien serieux, surtout de la part des Etats-Unis", a declare le Premier ministre israelien Benyamin Netanyahou, dimanche lors d'un discours televise.   Netanyahou affirme que l'armee israelienne fait tout ce qu'elle peut pour limiter au maximum les pertes civiles, ajoutant que sa campagne "contre les organisations terroristes" continuait "a plein regime".   "Nous continuerons d'agir tant que cela est necessaire pour ramener le calme et la securite pour vous citoyens d'Israel. Cela va prendre encore du temps", a-t-il souligne.   Dimanche, le Conseil de securite de l'ONU s'est reuni pour une troisieme session d'urgence sur le conflit israelo-palestinien depuis une semaine, sans adoption a ce stade d'une declaration commune ni de propositions permettant d'aboutir rapidement a une cessation des hostilites.