De potentielles irregularites notees dans la gestion de la CAF (communique)

Football

Dakar, 16 mai (APS) - L'audit interimaire mene avant l'entree en fonction du nouveau president de la Confederation africaine de football (CAF) fait etat de manquements aux regles de gestion et de bonne gouvernance, a indique le communique de l'instance dirigeante publie a l'issue de la reunion du Comite executif tenu  samedi a Kigali (Rwanda).   Cet audit constate notamment de potentielles irregularites et un non-respect des procedures de gouvernance, d'audit et d'ethique en ce qui concerne la passation des marches et la signature des contrats, souligne le communique.   La meme source precise que c'est le Secretaire general, M. Veron Mosengo-Omba (qui) a informe le Comite executif du rapport d'audit interimaire du cabinet PWC commande des l'entree en fonction du nouveau president, Dr Patrice Motsepe et du Secretaire general.   Le president Patrice Motsepe et le secretaire general ont exprime leur engagement a prendre les mesures appropriees des la soumission du rapport final d'audit de PWC, afin de garantir le respect des meilleures pratiques mondiales en matiere d'audit, de gouvernance, de passation des marches et d'appels d'offres, poursuit le communique.   Dans la meme reunion, le president de la CAF a informe le Comite executif de la decision de la Fondation Motsepe de faire don de 10 millions USD a la CAF, pour financer le Championnat Panafricain interscolaire de football CAF-FIFA.   Le Comite a approuve l'integration du Championnat Panafricain interscolaire de Football CAF-FIFA dans les competitions de la CAF, selon le texte.   Sur la base d'une presentation documentee, le Comite a pris acte de l'etat des infrastructures de football sur le continent et pris la mesure des besoins, souligne le communique.   Un projet de financement des ameliorations necessaires a hauteur d'un milliard de dollars presente a la CAF fera l'objet d'un examen approfondi.   SD/OID