Macky Sall reclame l'operationnalisation de la convention Etat-employeurs

Economie

  Dakar, 12 mai (APS) - Le chef de l'Etat a preconise mercredi en Conseil des ministres une large concertation en vue de la mise en oeuvre effective de la nouvelle doctrine de la convention Etat-employeurs, qui doit favoriser la creation d'au moins 20.000 emplois.   Il a demande aux ministres charges de l'Emploi, du Travail, des Finances et de l'Economie d'organiser, dans les meilleurs delais, une large concertation avec le secteur prive, afin d'operationnaliser la nouvelle doctrine de la convention Etat-employeurs.   Cette convention va permettre de creer 20.000 emplois aides au moins, selon le communique du Conseil des ministres.   En perspective de la celebration de la Fete internationale du travail, le 1er mai, Macky Sall avait appele les ministres charges de l'Emploi, du Travail, des Finances et de l'Economie a actualiser, de concert avec le secteur prive, la convention Etat-employeurs, a la lumiere des orientations relatives a l'emploi des jeunes.   Lors du conseil presidentiel sur l'emploi des jeunes, en avril dernier, il avait annonce que le budget de la convention Etat-employeurs allait passer de 1 milliard de francs CFA a 15 milliards  par an. Le montant de ce budget pour l'annee en cours est de 9,6 milliards francs CFA, selon le chef de l'Etat.   Il a profite du Conseil des ministres pour revenir sur le lancement effectif des operations de recrutement, les formations et les financements prevus dans le cadre du Programme d'urgence pour l'insertion socioeconomique et l'emploi des jeunes.   Macky Sall a demande au ministre de l'Emploi, de la Formation professionnelle, de l'Apprentissage et de l'Insertion d'accelerer l'installation, sous la direction des prefets, des poles emploi-entrepreneuriat dans les departements.    Le but vise est d'asseoir le dispositif integre d'accueil, d'orientation, d'accompagnement et de financement des jeunes, avec une forte implication des maires et des associations de jeunes.