Le Nigeria sur le point de se doter d'un centre de controle des armes legeres

International

Dakar, 5 mai (APS) - Le gouvernement nigerian annonce avoir approuve la creation d'un centre de controle des armes legeres, afin de lutter contre les flux illicites d'armes et d'intensifier la riposte contre l'insecurite.   Selon l'agence Chine nouvelle, la creation du Centre de controle des armes legeres et de petit calibre (NCCSALW) s'inscrit dans la restructuration en cours de l'architecture de securite du pays, dans le but d'affronter les menaces emergentes.   Le NCCSALW servira de mecanisme institutionnel pour l'orientation politique, la recherche et le suivi de tous les aspects relatifs aux armes legeres et de petit calibre (ALPC), dans ce pays d'Afrique de l'Ouest, ajoute Chine nouvelle, citant un communique du Bureau du conseiller a la securite nationale.   Cette instance gouvernementale fait valoir que la proliferation des ALPC, qui traversent les frontieres nationales en Afrique et notamment dans la region du Sahel, a entraine le terrorisme, la traite d'etres humains, le crime organise et des insurrections en Afrique de l'Ouest.   Aussi le nouveau centre est-il appele a satisfaire aux exigences du moratoire de la Communaute economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest sur l'importation, l'exportation et la fabrication d'armes legeres, ainsi que le plan d'action de l'ONU pour prevenir, combattre et eradiquer le commerce illicite des ALPC.   Le nouveau centre sera loge au sein du Bureau du conseiller a la securite nationale et aura des antennes dans les six zones geopolitiques du pays, afin d'assurer une reponse rapide et une mobilisation efficace des ressources.