La danse se porte bien a Saint-Louis (professionnel)

Culture

Saint-Louis, 30 avr (APS) - La danse se porte bien a Saint-Louis (nord), assure le president du collectif des danseurs de cette ville, Yaya Ibrahima Kambou, qui rappelle que l'ancienne capitale du Senegal a represente le pays a plusieurs competitions internationales.   Kambou indique qu'il a lui-meme eu a arborer les couleurs nationales lors des Jeux de la Francophonie. Comme lui, beaucoup d'autres Saint-Louisiens ont eu l'honneur de representer le Senegal a l'etranger, a-t-il rappele a l'occasion de la celebration, a l'Institut culturel francais, de la Journee internationale de la danse.    Malgre l'essor que connait la danse, les troupes traditionnelles specialisees dans  le 'sabar' sont rares, a-t-il constate, ajoutant : Ce qui est en vogue, ce sont les danses contemporaines, le hip-hop, etc.    Selon Yaya Ibrahima Kambou, la danse suscite meme un veritable engouement en raison du nombre important de pratiquants. A Saint-Louis, nous sommes nombreux a pratiquer la danse, qui est une forme d'expression. Et nous lancons des messages a travers les themes choisis, a-t-il souligne.    La derniere creation de Kambou evoque les problemes de migration et d'insalubrite a Saint-Louis.    Pour celebrer la Journee internationale de la danse, quatre jours ont ete necessaires pour regrouper les troupes et proceder a une selection, au terme de laquelle les danseurs retenus ont ete invites a des prestations.    Un public nombreux a suivi avec beaucoup d'interet les prestations des troupes qui ont offert un spectacle varie.