Une quarantaine d'experts de la Cedeao pour observer les legislatives capverdiennes

Politique

Dakar, 16 avr (APS) - La Communaute economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) annonce avoir deploye une quarantaine d'experts pour observer le deroulement des legislatives prevues dimanche au Cap-Vert. "Les Capverdiens sont appeles aux urnes le 18 avril prochain pour elire les 72 deputes qui composent" l'Assemblee nationale capverdienne. "40 experts de la CEDEAO sont deployes pour observer ces elections legislatives", lit-on dans un communique.    La Mission d'observation electorale de la Cedeao sera conduite par Kadre Desire Ouedraogo, ancien president de sa Commission de mars 2012 a juin 2016, et ancien Premier ministre du Burkina Faso, precise le communique.    "Ces observateurs sont deployes conformement aux dispositions du protocole additionnel sur la democratie et la bonne gouvernance relative a l'observation des elections et a l'assistance de la CEDEAO, qui autorise la Commission a soutenir chacun des Etats membres dans l'organisation de ses elections", signale le texte.  Le chef de la Mission electorale de la CEDEAO sera appuye par une equipe technique dans l'execution de son mandat, laquelle est composee du general Francis Behanzin, Commissaire aux affaires politiques, paix et securite, de Remi Ajibewa, directeur des affaires politiques.   Il y a aussi Francis Oke, chef de la division assistance electorale ainsi que plusieurs autres cadres techniques de la Commission de la CEDEAO, selon le communique.    "Cette mission a pour role d'observer toutes les phases preelectorales, electorales et postelectorales du scrutin, afin de s'assurer que le processus electoral respecte les meilleures pratiques internationales", souligne le communique.    Il ajoute que le Cap-Vert, Etat membre de la CEDEAO, est un pays "regulierement cite comme exemple de stabilite politique et democratique en Afrique".   Les 393 000 electeurs que compte le Cap-Vert, archipel de 550 000 habitants en plein ocean Atlantique, situe a environ 600 km au large des cotes du Senegal, sont appeles a choisir leurs deputes parmi les 600 candidats issus de six differents partis politiques.    Les deputes du pays sont elus par un vote au suffrage universel pour un mandat de 5 ans. Ils sont charges par la suite de nommer le Premier ministre du pays.