Le role de la societe civile dans l'apaisement des tensions politiques salue

Politique

Saly-Portudal (Mbour), 27 mars (APS) - L'ancien parlementaire, Cheikh Oumar Sy, membre de la plateforme Jammi rewmi, a releve samedi le role determinant de la societe civile dans l'apaisement et le retablissement de la paix sociale apres les manifestations violentes ayant secoue le pays au debut du mois de mars. La societe civile a joue un role determinant a travers la plateforme +Jammi rewmi+ que nous avons mise sur pied pour essayer de faire la mediation entre les differents acteurs, d'interpeller par rapport a la violence verbale ou physique, mais aussi de faire en sorte que le president de la Republique puisse prendre des mesures immediates pour que la paix revienne dans le pays, a-t-il dit. Il s'exprimait a Saly-Portudal (Mbour) a un atelier d'evaluation des tensions socio-politiques qui ont secoue le Senegal au debut du mois de mars. L'objectif est d'analyser les causes profondes de ces evenements et d'anticiper les crises multiformes qui pointent a l'horizon, lesquelles si on n'y prend garde, peuvent engendrer des consequences irreversibles sur la democratie, l'Etat de droit et les conditions de vie du peuple senegalais, a-t-il explique. A l'en croire, la plateforme Jammi rewmi qui regroupe 40 organisations de la societe civile, a rencontre le pouvoir, l'opposition et les chefs religieux. Nous pensons que c'est le moment de faire l'evaluation, de faire une introspection de la societe civile, mais aussi de voir du point de vie politique, sociale et economique, quelles sont les consequences de ces evenements socio-politiques, a souligne M. Sy. Au sortir de cet atelier, des recommandations seront faites et transmises au Chef de l'Etat, a-t-il assure non sans appeler tous les acteurs a la retenue, a la responsabilite. ADE/AKS