Ousmane Sonko inculpe et place sous controle judiciaire

Politique

Dakar, 8 mars (APS) - L'opposant Ousmane Sonko a ete inculpe lundi et place sous controle judiciaire dans l'affaire l'opposant a une employee d'un salon de massage dakaroise qui l'accuse de viols repetes et de menaces de mort, ont confirme ses avocats a des medias. Le leader du parti Pastef/Les Patriotes, arrete mercredi dernier, avait vu sa garde a vue levee dimanche avant d'etre conduit ce matin au palais de justice de Dakar, pour etre presente au doyen des juges Samba Sall. M. Sonko avait ete arrete pour trouble a l'ordre public alors qu'il se rendait a une convocation du juge, a la suite d'une plainte de cette masseuse.   Son arrestation mercredi dernier a entraine de nombreuses manifestations emaillees de violences et de pillages a Dakar et dans d'autres villes du Senegal.    Au moins cinq personnes sont decedees au cours de ces differents incidents.   Dimanche, les emissaires des guides confreriques et de dignitaires catholiques ont lance un appel au calme.   De son cote, le mediateur de la Republique, Alioune Badara Cisse, a souhaite que le president de la Republique s'adresse au peuple senegalais pour appeler au calme, a la suite des violentes manifestations survenues dans le pays.   Des mouvements de la societe civile et des partis d'opposition ont lance un appel a manifester lors des prochaines 72 heures.