Arrestation d'Ousmane Sonko : l'ONU appelle au calme et a la retenue

Politique

Dakar, 5 mars (APS) - Le representant special du secretaire general et chef du bureau des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest et le Sahel, Mohamed Ibn Chambas, a deplore vendredi les violences survenues durant les deux derniers jours au Senegal, lors des manifestations contre l'arrestation de l'opposant Ousmane Sonko.    M. Sonko, leader des Patriotes du Senegal pour le travail, l'ethique et la fraternite (Pastef), a ete arrete et place en garde a vue a la section de recherches de la Gendarmerie nationale, a Colobane, a Dakar, depuis mercredi.   Son arrestation a provoque une vague de manifestations et de pillages dans plusieurs villes du pays, a Dakar notamment. Au moins deux personnes ont ete tuees lors de ces manifestations.    Des partis d'opposition et des mouvements de la societe civile ont lance un appel a manifester, ce vendredi.   Reagissant a ces violences, le representant special du secretaire general des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest et le Sahel invite dans un communique tous les acteurs a la retenue et au calme. Il exhorte les autorites a prendre les mesures necessaires pour apaiser la situation, et assurer le droit constitutionnel de manifester pacifiquement, souligne le texte.   Mohamed Ibn Chambas appelle les forces de l'ordre a veiller a la securite des manifestants et des biens avec professionnalisme et dans le respect des lois.