Incendie d'un puits de gaz a Gadiaga : le comite national ITIE appelle a plus de vigilance dans le controle des operations

Environnement

Thies, 23 dec (APS) - Le comite national de l'Initiative pour la transparence dans les industries extractives (CN-ITIE) attire l'attention sur la necessite d'etre plus vigilant dans le controle des operations extractives, suite a l'explosion, samedi dernier, d'un puits de gaz naturel a Gadiaga.    L'explosion du puits de gaz a Gadiaga montre que nous devons encore etre plus vigilants dans le controle des operations extractives, a dit le secretaire permanent adjoint du CN-ITIE, Pape Alioune Badara Paye, lors d'une rencontre de partage du 7-eme rapport du CN-ITIE.   Il lisait le discours de la presidente du CN-ITIE, Awa Marie Coll Seck, lors de la ceremonie d'ouverture.   Samedi dernier lors d'un test, une explosion (blow-out) s'etait produite sur un ancien puits de gaz naturel denomme SA2, situe a environ 200m des concessions du village de Dieuleuk, a Gadiaga, dans la commune de Notto Gouye Diama.     C'etait au moment ou les techniciens essayaient de maitriser la remontee du gaz decouvert, a explique lundi, Elhadji Balde, directeur de la production de Fortesa qui, en consortium avec Petrosen, exploite presentement cinq puits en cours de production.    Pape Alioune Badara Paye a note, en marge de la ceremonie d'ouverture de presentation du rapport, qu'il faut veiller aux mesures securitaires et environnementales.   Meme si les entreprises ont des standards eleves en termes d'environnement, nous exhortons toujours tout le monde a faire preuve de vigilance, a-t-il ajoute.    M. Paye a d'ailleurs preconise une publication des plans de gestion environnementale et sociale, ainsi que des plans de suivi des operations, pour asseoir une transparence environnementale, liee a la gestion des risques.   Une telle demarche devrait permettre aux populations de faire le suivi et d'instaurer une certaine redevabilite de ces industries-la, a-t-il dit.   Revenant sur l'incendie proprement dit, il a assure que les experts vont s'atteler a contenir les degats qui peuvent etre causes, tout en rassurant que la situation est pratiquement sous maitrise.   L'un des agents de la societe d'exploitation qui avait subi des brulures, avait vu son etat s'ameliorer, selon le directeur de la production de Fortesa, Elhadji Balde. L'entreprise a aussi perdu du materiel de forage, d'un important cout, avait-il dit.   Les blow-out sont des phenomenes connus et toujours craints dans les differents forages, a releve M. Paye, precisant que l'expertise en la matiere existe. Il faut juste aller la chercher et permettre a l'entreprise de redemarrer, apres avoir eteint ou obture les venues de gaz, a-t-il dit.   Un expert etait attendu mardi dernier, pour une evaluation des besoins en vue de l'operation d'extinction de l'incendie, avait annonce M. Balde.