Vers une diversification et une monetisation des produits de l'APS

Société

Saly, 7 dec (APS) - L'Agence de presse senegalaise, sous sa prochaine forme en tant que societe nationale (SN-APS) compte diversifier ses plateformes, ses contenus pour aller vers la monetisation de ses produits, a annonce dimanche le responsable de sa strategie digitale.   Bassamba Samake presentait la strategie APS-SN 2021-2025, lors d'un atelier d'orientation qui s'est tenu le week-end a Saly Portudal, au moment ou l'agence entame la derniere phase de sa mutation institutionnelle.   Suite a l'instruction donnee par le chef de l'Etat Macky Sall de moderniser l'APS lors d'un conseil en 2018, un processus de changement de statut a ete enclenche. Il devrait finir d'ici la fin de l'annee, selon le directeur du secteur parapublic (DSP) Birahim Gueye, qui l'a pilote.   L'APS qui passera d'etablissement public a caractere industriel (EPIC) a societe nationale, devra en plus de l'appui de l'Etat, rechercher des ressources propres, notamment grace a la diversification de son offre.    Pour M. Samake, la strategie de digitalisation APS-SN 2021-2025 repose sur le triptyque plus de plateformes, plus de contenus, vers la monetisation.    Il s'agira de creer des contenus vendables, diversifies et adaptes aux besoins des utilisateurs. Aussi, envisage-t-elle de developper le texte, a travers des breves, des articles, des tribunes et reportages, ainsi que l'image (infographie, banque d'images, publireportages).   La video deja entamee, avec a ce jour, plus de 300 videos sur Youtube, sera renforcee avec des live, reportages et documentaires. L'audio, avec la radio en ligne et les e-book devront aussi faire partie du package.    Pour M. Samake, l'APS, qui dispose d'un site Internet, lance depuis  2000, est trop restee a l'ombre ces 20 dernieres annees.   D'ou la necessite de mettre en place un site vitrine, mettant en avant les missions, les produits et les partenaires de l'Agence.   A cela s'ajoutera le site d'actualites qui presentera un nouveau visage, a note Ba Samba Samake, faisant constater que le site actuel est desuet et travaille avec des outils rudimentaires.   La SN-APS entend egalement valoriser ses 20 annees de base de donnees, pour en faire des archives monetisables.   Pour continuer a assurer sa mission de service public, tout en cherchant des ressources additionnelles, il est prevu un troisieme site simplifie, denomme APS Lite, d'un acces facile, qui ne coutera pas cher aux senegalais. Ce sera une reponse a la problematique de vendre ou ne pas vendre, a-t-il releve.   Enfin, viendra le SMS info et applicatifs, qui seront une ouverture sur l'innovation. Dans ce volet, l'APS devra mettre en place un nouveau produit digital, chaque annee.   Le webmaster a laisse entendre que l'agence publique d'information investira davantage les reseaux sociaux,  qu'il ne considere pas comme des concurrents. Les reseaux sociaux sont des armes pour ceux qui y sont et des menaces pour ceux qui n'y sont pas, a-t-il soutenu.   La SN-APS doit travailler a avoir la primeur de l'information institutionnelle et diplomatique, en assurer la credibilite et l'accessibilite en temps reel, estime-t-il. Ce qui serait une maniere de court-circuiter certaines fake-news.