Le photographe Fadioul Niang, laureat de la premiere edition du "Prix Art et Humanite

Culture

Dakar, 4 dec (APS) - Le photographe Fadioul Hyacinthe Niang a remporte le premier prix "Art et Humanite", pour la premiere edition de cette competition visant a encourager le lien entre art et humanite, a l'initiative de plusieurs organisations dont le Comite international de la Croix-Rouge (CICR) et l'ecole Sup'Imax a Dakar, a-t-on appris des organisateurs.   Au total, pour cette premiere edition tenue a Dakar, "4 laureats d'origine senegalaise et congolaise se sont illustres dans les domaines de la photographie, de la bande dessinee et de la peinture", pour le compte de ce concours lance "en association avec la Croix-Rouge genevoise et la Haute ecole d'art et de design de Geneve", indique un communique.   "Le prix du jury de cette 1ere edition 2020 d'une valeur de 3 millions de francs CFA a ete remis au photographe Fadioul Hyacinthe Niang, pour sa realisation >. Pendant les trois annees consacrees a son projet, le photographe est parti a la rencontre de femmes vivant dans les zones rurales du Senegal", signale le communique.   "L'oeuvre de Fadioul Hyacinthe Niang "est empreinte d'une grande sensibilite et cela a retenu l'attention du jury. Il a su mettre en exergue la resilience, l'abnegation et la bravoure dont les femmes font preuve dans leur quotidien", estime Valentina Bernasconi, cheffe de la delegation du CICR a Dakar, dans des propos rapportes par le communique.   De meme source il est signale que le 2e prix de ce concours, d'une valeur d'1,5 million de francs CFA a ete attribue au bedeiste Amidou Badji qui aborde la thematique de l'humanite touchee par la Covid-19 dans la bande dessinee "A l'heure d'un bilan pour l'humanite".    Le 3e prix d'une valeur de 600 000 francs CFA revient au peintre Eric Bouessa Mbemba dont l'oeuvre "Petites Prieres" tourne autour de la liberte, ajoute le communique. Il signale qu'un "prix du public", dote d'un montant d'un million de francs CFA, "a aussi ete attribue a la photographe Fatou Sene pour son travail sur les enfants talibes".   Selon les organisateurs, "85 oeuvres ont ete recues et analysees par 5 jurys de professionnels aux expertises complementaires sous la presidence de Mr Didier Diop, Directeur de Sup'Imax et Mme Absa Faty Kane, co-Presidente du Jury".    "Les oeuvres decrivent des realites liees a la periode de la COVID-19 ou a d'autres situations humanitaires. Les artistes ont su brillamment meler l'elan artistique et l'engagement humanitaire", a declare M. Diop, cite par le communique.   Ils ont ete devoiles jeudi soir lors d'une ceremonie numerique diffusee sur Facebook.   "Les laureats/es du prix Art Humanite Dakar beneficieront aussi d'une visibilite au sein des organisations internationales a Geneve. Leur travail sera expose a l'occasion de la ceremonie de remise du Prix Art Humanite Geneve qui se deroule a la Haute Ecole d'art et de Design de Geneve (la HEAD) et a laquelle assistent chaque annee plus de 400 personnes", peut-on lire.   Leur travail "sera egalement presente dans le cadre de l'exposition Art Humanite organisee par le Musee international de la Croix-Rouge (MICR) et la HEAD. Cette exposition importante, qui aura lieu de debut mars a fin aout 2021, sera accompagnee d'une publication et de deux journees d'etude sur les relations entre art et humanite", annoncent les organisateurs.   Ils renseignent qu'en amont du prix de Dakar, la 6e edition du "Prix Art Humanite 2020" s'est deroulee le 15 octobre 2020 au campus de la HEAD-Geneve, en presence de150 invite-e-s. Le Prix du Jury a ete attribue a Tristan Bartolini pour son travail "L'inclusif-ve".    La Croix-Rouge genevoise (CRG), le Comite international de la Croix-Rouge (CICR) et la HEAD-Geneve, Haute ecole d'art et de design, organisent annuellement le Prix artistique Croix-Rouge HEAD-Geneve. Ce Prix vise a encourager et honorer le lien entre art et humanite.