Les deputes approuvent le budget octroye au ministere de la Microfinance

Economie

Dakar, 28 nov (APS) - Les deputes ont adopte, vendredi soir, le projet de budget du ministere de la Microfinance et de l'Economie sociale et solidaire, auquel 10 milliards 669 millions 195 mille 597 francs CFA ont ete octroyes pour l'annee 2021, a constate l'APS.    Le debat anterieur au vote a ete dirige par le premier vice-president de l'Assemblee nationale, Abdou Mbow, en presence de la ministre  de la Microfinance et de l'Economie sociale et solidaire, Zahra Iyane Thiam, et du ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo.    Selon un rapport de la commission des lois de l'Assemblee nationale, le projet de budget de ce departement ministeriel comprend quatre programmes, dont la promotion de la microfinance et de l'economie sociale et solidaire.    Le ministere prevoit, pour l'annee budgetaire 2021, l'operationnalisation du Fonds national de la microfinance, l'adoption de la loi d'orientation de l'economie sociale et solidaire, etc.   En vertu du reglement de l'Assemblee nationale interdisant la tenue des reunions au-dela de minuit, seuls neuf orateurs repartis entre la majorite, l'opposition et les non-inscrits ont pris la parole lors de la saence, qui a demarre tard dans la soiree.    Ils ont surtout interpelle Zahra Iyane Thiam sur la necessite de mutualiser les instruments de financement pour mobiliser davantage de ressources.    Il lui a ete demande d'accorder une attention particuliere a la finance islamique en raison de son importance. Au-dela de la formation des acteurs de ce mode de financement alternatif, la modification de la reglementation a deja ete faite par la BCEAO, la banque centrale dont le Senegal est membre, a souligne la ministre, parlant toujours de la finance islamique.   Cette finance adossee aux recommandations de l'islam n'a pas d'incidence sur le caractere laic de la Republique du Senegal, a-t-elle precise.