Le docteur Pape Amadou Ndiaye, un philanthrope dans l'ame, devenu ministre

Politique

Thies, 5 nov (APS) - Nomme ministre de l'Artisanat et du Secteur informel lors du dernier remaniement du gouvernement, le gynecologue Pape Amadou Ndiaye, affectueusement appele Docteur Ndiaye par ses proches et sympathisants, a la reputation d'etre un philanthrope dans l'ame, actif dans les oeuvres sociales depuis 1996.   Ce medecin diplome de l'Universite Cheikh-Anta-Diop de Dakar en 1993 est decrit comme un homme genereux et affable. Des qualificatifs que repetent ses collaborateurs rencontres dans son cabinet medical situe dans le centre-ville de Thies (ouest), frequente par de nombreuses femmes attendant leur tour pour une consultation. Selon l'assistante du medecin, egalement gerante de la caisse du cabinet, il peut arriver qu'une dizaine de patientes se fassent consulter gratuitement par le medecin, en une seule journee.    Nous recevons de nombreux cas sociaux, qui nous sont quelquefois recommandes par des hopitaux. Ils n'ont pas les moyens de se faire soigner, et c'est le docteur Ndiaye qui les prend en charge, temoigne Astou Bane.   Son engagement humanitaire date de l'ouverture, il y a vingt-quatre ans, de son cabinet de gynecologie, a Thies. Deux ans plus tard, M. Ndiaye installe une clinique, en 1998, dans la ville de Touba (centre).    A cette epoque-la, il assure la prise en charge sanitaire des talibes (eleves de l'ecole coranique) de la ville de Thies, avant d'organiser des seances de circoncision de masse, avec la collaboration de plusieurs pediatres. Chaque annee, il offre gratuitement les frais medicaux a 150, voire 200 talibes, pour leur circoncision.   En 2012, Pape Amadou Ndiaye se lance dans le financement d'activites generatrices de revenus pour les femmes, avec ses propres moyens. Toutes ces initiatives lui ont valu le titre de Thiessois de l'annee, decerne par l'UNACOIS, l'Union nationale des commercants et industriels du Senegal.    Il cree, en 2014, l'Association communautaire de credit, d'entraide et de solidarite, qui va former plus de 300 groupements de femmes du departement de Thies.    Dans le cadre, pourrait-on dire, de la responsabilite societale d'entreprise, a Touba ou il a etendu son activite professionnelle, Pape Amadou Ndiaye juge utile de faire beneficier les femmes de cette ville de sa generosite en les aidant a se former et a s'activer dans la transformation des cereales.     Selon ses collaborateurs, Pape Amadou Ndiaye est inlassablement sur le terrain, pour aider les personnes vulnerables, en meme temps qu'il exerce le metier de gynecologue.    Le docteur Ndiaye n'a d'yeux que pour le bien-etre de son prochain, rien d'autre n'est plus important pour lui, explique Matar Thiaw, un de ses collaborateurs. Il s'empresse de montrer des videos du medecin, qui venait de rehabiliter des postes de sante.    Selon Matar Thiaw, c'est grace a M. Ndiaye que de nombreuses morgues ont ete equipees d'une climatisation, que plusieurs arteres de la ville de Thies ont ete debarrassees des ordures.    Chaque annee, il donne des vivres et du materiel d'hygiene aux personnes detenues a la prison de Thies. Il a financierement aide a la formation de quelque 2.000 conducteurs de moto-taxi.   Son salaire de president du conseil d'administration du Fonds de garantie des investissements prioritaires, il le partage avec les jeunes et le personnel de l'Association communautaire de credit, temoigne Astou Bane.   Elle vante notamment l'humilite de son employeur, qui, chaque matin, rejoint son lieu de travail a velo.    Ce n'est pas du tout l'homme que l'on a voulu decredibiliser sur les reseaux sociaux, avec une recente video sortie hors de son contexte, soutient l'assistante.   Le docteur Ndiaye a seulement voulu dire que, depuis dix ans, il soutient les femmes avec ses propres moyens, et que sa nomination au sein du gouvernement va faciliter leur prise en charge, precise Astou Bane.   On voit le nouveau ministre, dans une courte video largement partagee et commentee sur les reseaux sociaux, s'adresser a des proches tout heureux de sa nomination, leur disant que maintenant, le partage devient plus facile.   Au sein du parti au pouvoir, l'APR, il a eu comme parrain le notaire Amadou Moustapha Ndiaye, un frere a lui.    Seduit par le programme de gouvernement de Macky Sall, il decide de l'aider a elargir l'electorat de l'APR a Thies, lors des elections locales de 2014.