La Fondation Mo Ibrahim appelle au respect de la dignite des citoyens africains

Politique

Dakar, 30 oct (APS) - La Fondation Mo Ibrahim, qui decerne le prix du meme nom pour le leadership africain, jugeant inacceptable le demantelement des progres democratiques accomplis en Afrique, appelle le personnel politique du continent au respect des droits et de la dignite des citoyens, et a resoudre les differends "au travers d'un dialogue ouvert et constructif". "Les progres democratiques accomplis depuis le debut du siecle sont demanteles dans trop de pays africains. C'est inacceptable, peut-on lire dans une declaration du conseil d'administration de la Fondation Mo Ibrahim, du comite d'attribution du Prix du meme nom et des laureats du Prix sur les tensions electorales en Afrique."Nous appelons l'ensemble des parties prenantes a respecter les droits et la dignite de tous leurs concitoyens, et a resoudre leurs differends au travers d'un dialogue ouvert et constructif, ajoutent les auteurs de cette declaration.Ils constatent que le continent africain "traverse une periode electorale particulierement chargee. On denombre deja trop de manifestations pacifiques reprimees dans la violence, trop d'incarcerations d'opposants politiques, soulignent-ils."Au moment ou le monde entier affronte la pandemie, certains dirigeants politiques estiment pouvoir agir en toute impunite et fouler aux pieds les droits de leurs concitoyens, deplorent-t-ils, avant de rappeler que les processus electoraux "doivent etre clarifies et agrees en amont des elections, et les desaccords tranches par les tribunaux, et non dans la rue".Mo Ibrahim, un entrepreneur anglo-soudanais, a lance le prix qui porte son nom en 2007 pour recompenser les dirigeants qui font preuve d'un grand leadership sur un continent ou de nombreux presidents refusent de quitter le pouvoir et entravent le developpement economique et social.Le prix devait etre decerne annuellement, mais a six occasions, aucun chef d'Etat n'a ete juge digne de le remporter.