Huit projets artistiques senegalais selectionnes pour l'initiative Lelu di Wajal'art

Culture

Dakar, 15 oct (APS) - EUNIC, le reseau des instituts culturels nationaux de l'Union europeenne, a devoile jeudi les noms de huit projets artistiques selectionnes dans le cadre de l'initiative "Lelu di Wajal'art" (la retraite creative, en wolof), lancee en mai dernier pour soutenir des artistes confrontes a la pandemie de Covid-19.    "L'appel a projets avait ete lance en mai, pendant le pic de la pandemie au Senegal. Nous avons recu 300 candidatures de toutes les disciplines artistiques : theatre, musique, danse, litterature, poterie, etc. Les projets sont interessants, et nous avons choisi huit d'entre eux", a dit le directeur du Goethe-Institut Senegal, le centre culturel allemand, Philip Kuppers, lors d'une conference de presse virtuelle.    Les huit projets artistiques ont recu un financement d'environ 33 millions de francs CFA de l'Union europeenne, selon M. Kuppers.    Il rappelle que l"'innovation dans la creation", le "developpement de nouvelles approches de creation et de commercialisation des oeuvres artistiques", l'"offre artistique pour une diffusion numerique" et "la reunion d'acteurs de differentes disciplines" etaient les criteres avec lesquels les projets ont ete selectionnes. Le comedien Pape Meissa Gueye, de la compagnie theatre de la rue, le musicien Ibaaku Bassene, de Baraka Global Arts, la technicienne en habillement de poche Maguette Gueye sont les artistes dont les projets ont ete choisis par EUNIC.   La maison d'edition "Vives voix" et le collectif "Keur Design", les realisateurs Mamadou Samba Diallo et Oumar Ndiaye, ainsi que la choregraphe Albertina Pisano ont ete aussi selectionnes.   Mamadou Samba Diallo va produire une docufiction intitulee "L'immeuble Toure", un portrait de quatre familles vivant en colocation dans un immeuble, aux Parcelles Assainies, a Dakar, ou elles ont entretenu la solidarite durant la periode de confinement.   Les editions "Vives voix" vont presenter un livre d'art "original", intitule "Les chroniques de Oumar Ndao" - du nom du defunt directeur de la culture et du tourisme a la mairie de Dakar -, en dialoguant avec cinq artistes senegalais.    Le comedien pape Meissa Gueye propose une creation intitulee "Cabines artistiques, paroles confinees, murmures interieurs", le but etant de perpetuer un lien culturel en cette periode de crise sanitaire.    Chacun des artistes selectionnes a presente son projet durant la rencontre virtuelle, en presence de Yann Gall, le president d'EUNIC Senegal, qui reunit les instituts culturels nationaux des pays de l'Union europeenne representes a Dakar. La deleguee de l'Union europeenne au Senegal, Irene Mingasson, etait egalement presente.   Selon Mme Mingasson,  l'initiative "Lelu di Wajal'art" est une forme d'expression de la solidarite de l'Europe avec les artistes senegalais. "Il est essentiel de soutenir les artistes. La culture est au coeur de notre projet europeen", a-t-elle souligne.   Irene Mingasson a salue le projet de loi sur le statut de l'artiste, qui a ete adopte en conseil des ministres.