L'equipe nationale manque de tireur de coups de pieds arretes (Amdy Faye)

Football

Dakar, 13 oct (APS) - L'equipe du Senegal doit chercher d'abord des tireurs avant de penser a bien exploiter les coups de pieds arretes devenus une arme fatale dans le football moderne, a fait savoir a l'APS, Amdy Faye. Nous avions deux tireurs a un certain moment, (Henri) Saivet et le jeune Moussa Wague, a rappele Amdy Faye finaliste de la CAN 2002 avec les Lions regrettant que le Senegal n'a jamais su profiter reellement de la qualite de Wague qui dispose d'un bon pied. A la CAN 2017, Henri Saivet a reussi a regler la situation en frappant bien les corners et les coups de pieds arretes, a rappele Amdy Faye, interroge sur la question, se souvenant que Kara Mbodj avait reussi a decanter la situation lors de cette competition. Malheureusement, Saivet n'est pas venu au Mondial 2018 et on connait le resultat avec un zero pointe sur les coups de pieds, a-t-il dit, soulignant qu'a la CAN 2019, le milieu de terrain international avait ete rappele. Kara Mbodj n'etait pas la et le defenseur qui semblait tailler pour marquer de la tete comme il le fait en club, Pape Abou Cisse, n'a joue aucun match en Egypte, s'est souvenu Amdy Faye. En equipe nationale, on n'apprend pas certaines choses, on fait du reglage entre tireurs et joueurs de tete, a-t-il estime soulignant qu'en selection nationale, on manque souvent du temps pour peaufiner certaines choses. Dans le football moderne, on ne peut pas selectionner toute une equipe sans penser a un bon tireur, a indique Amdy Faye. Nous avons l'impression que depuis cinq ans on ne prend en compte ces details qui permettent aux equipes de gagner, a-t-il par ailleurs ajoute, estimant qu'une equipe nationale n'est pas un lieu d'apprentissage ni pour les joueurs pour les entraineurs. SD/OID