Des emissaires de l'OIF attendus a Bamako la semaine prochaine

Afrique

Dakar, 7 oct (APS) - La secretaire generale de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF), Louise Mushikiwabo, va envoyer a Bamako, la capitale du Mali, la semaine prochaine, une delegation "de haut niveau", dans le cadre du retablissement de l'ordre constitutionnel de ce pays.   La mission sera conduite par l'envoye special de l'OIF, Cheikh Tidiane Gadio, vice-president de l'Assemblee nationale du Senegal et ancien ministre des Affaires etrangeres. L'Organisation internationale de la francophonie affirme dans un communique que ses emissaires vont rencontrer les nouvelles autorites gouvernementales maliennes, les acteurs politiques et les partenaires internationaux du Mali.  La mission est chargee d'echanger avec ses interlocuteurs sur le "concours" que l'OIF pourra apporter au nouveau gouvernement. L'organisation declare vouloir contribuer au retablissement de l'ordre constitutionnel et de la democratie au Mali et renforcer ses "programmes et actions au benefice direct" des Maliens, a la suite du coup d'Etat du 18 aout dernier. Sa secretaire generale salue les "avancees" notees dans la mise en place des institutions de transition, avec la designation d'un president interimaire, Bah N'Daw, et d'un Premier ministre, Moctar Ouane, ainsi que la formation d'un gouvernement, "conformement aux recommandations formulees par la communaute internationale".