L'edition, une montagne de problemes a franchir, selon un ecrivain

Littérature

Dakar, 6 sept (APS) - L'edition constitue pour certains une veritable montagne de problemes a franchir, a estime Idrissa Sow, ecrivain, revelant que plusieurs manuscrits dorment dans les tiroirs de leurs auteurs, faute de moyens pour leur publication.   L'edition nationale et locale est confrontee a une montagne de problemes que cet espace ne pourrait pas enumerer tous. Ils sont nombreux les ecrivains qui ont des manuscrits qui dorment dans leurs tiroirs et salons qui attendent d'etre edites, a-t-il notamment indique.   L'ecrivain senegalais animait, samedi, une conference litteraire portant sur l'etat de la litterature au Fouladou et la problematique de l'edition, une activite initiee par la plateforme Les Nouvelles de Kolda, creee par pres de 300 personnes toute expertise confondue.   Idrissa Sow a propose comme solutions le developpement d'une veritable politique du livre par la dotation d'un fond consequent aux centres de livres regionaux et les centres de lecture et d'animation culturelle (CLAC) et par la promotion des acteurs a travers des subventions, l'achat d'ouvrages et le financement de residence de culture.   Il a aussi exhorte les Collectivites territoriales a developper une veritable politique culturelle par l'amenagement et l'equipement de bibliotheques communales et itinerantes dans les quartiers et villages, et former des bibliothecaires et animateurs culturels.   Selon lui, l'edition qui est un exercice noble est au centre de la transmission du savoir a la posterite dans le but de perpetuer la civilisation humaine.   Le probleme de l'edition d'oeuvres litteraires dans notre region comme partout au Senegal constitue une des raisons du decouragement de certains si bien que seuls les perseverants arrivent a franchir le Rubicon, a-t-il deplore.