La CEDEAO invitee a oeuvrer pour un retour a l'ordre constitutionnel au Mali

Afrique

Dakar, 22 aout (APS) - Le Reseau des universitaires republicains (RUR), de l'Alliance pour la Republique (APR, au pouvoir) encourage la Communaute economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) a poursuivre sa mediation en vue d'un retour a l'ordre constitutionnel au Mali.   Le RUR encourage la CEDEAO a poursuivre sa mediation en vue du retour de l'ordre constitutionnel en Republique soeur du Mali, indique un communique transmis a l'APS.   Des militaires maliens ont renverse mardi le president Ibrahim Boubacar Keita, qu'ils ont arrete ainsi que de nombreux hauts dignitaires de son regime, apres plusieurs mois de crise socio-politique.   Le RUR condamne le coup d'Etat intervenu au Mali, appelle a la liberation immediate et sans conditions des personnes arretees et un retour a l'ordre constitutionnel dans ce pays voisin en proie a la menace terroriste et aux violences communautaires, prejudiciables aux imperatifs de paix et de securite dans le Sahel, souligne le texte.    Il salue le leadership et l'humanisme du president de la Republique Macky Sall "a travers ses amendements aux sanctions relatives a l'approvisionnement en denrees de premiere necessite, en produits petroliers et en produits pharmaceutiques du Mali.   Le RUR a par ailleurs felicite le president de la Republique pour l'accompagnement sans precedent consenti pour le monde rural durant cette presente campagne agricole dont le bon deroulement augure de moissons abondantes pour toutes les speculations.    Il encourage le chef de l'Etat dans sa volonte d'oeuvrer a l'ancrage du consommer senegalais, de renforcer l'agriculture, l'elevage et la peche pour assure la souverainete alimentaire du pays.   Le reseau salue aussi le President Macky Sall pour le succes de la Journee nationale de l'arbre et se rejouit du demarrage satisfaisant des examens pour les classes de CM2, l'epreuve de philosophie au baccalaureat.   Il lance un appel aux autorites et a l'ensemble de la communaute universitaire a prendre toutes les mesures idoines en vue d'une reprise des enseignements-apprentissages securises dans les universites publiques, a partir du 1er septembre 2020.