Le PIT se souvient de son leader historique Amath Dansokho, un homme a l'existence "aussi pleine qu'utile

Politique

Dakar, 21 aout (APS) - Le Parti de l'independance et du travail (PIT) a eu une pensee pour son leader historique Amath Dansokho, dont le premier anniversaire du rappel a Dieu sera commemore dimanche, l'occasion de rendre hommage "a cet excellent camarade dont tout atteste qu'il a eu, pour son pays, une existence aussi pleine qu'utile". Le PIT se refuse a "verser dans une glorification qu'Amath aurait ete le tout premier a rejeter", mais tient a rendre "hommage a cet excellent camarade dont tout atteste qu'il a eu, pour son pays, une existence aussi pleine qu'utile".    "Pour le PIT, l'heritage que DANSOKHO a laisse aux generations presentes doit etre preserve. A tout prix ! Il s'agit, pour tous ceux qui se melent de politique, d'avoir le sens des priorites, de developper celui de l'ecoute, d'etre attentifs au sort des plus faibles", ecrivent ses responsables dans une declaration parvenue a l'APS.    "Il s'agit, egalement, d'apprendre a batir des convergences autour du socle que representent les interets du plus grand nombre parce que, hors de la, aucune initiative politique ne peut prosperer dans la duree", peut-on lire.    "En cette periode particuliere durant laquelle le Senegal, a l'instar de la quasi-totalite des autres pays du monde, fait face a une sequence inedite qu'impose la pandemie de la Covid 19, la figure d'Amath se revele particulierement precieuse", font-ils valoir.    Selon le PIT, le souvenir de son defunt leader historique peut "conforter les Senegalais a continuer a chercher, ensemble, les meilleures solutions afin de faire face" a cette pandemie, il peut tout autant "leur permettre de tirer les meilleures lecons de ce qui se donne a voir dans la quasi-totalite des pays voisins".    Le PIT estime qu'Amath Dansokho avait ete inspire, sa vie durant, par "la conviction que l'action politique, en lieu et place de pejorer les conditions de vie des peuples, devrait plutot contribuer a inventer des solutions les meilleures pour ameliorer le sort du plus grand nombre".    La demarche politique du defunt etait egalement basee sur le fait qu'il n'y a "pas grand interet a se recroqueviller sur soi, en pensant que toute difference est egarement, danger, menace", souligne le PIT. Il evoque une autre conviction politique d'Amath Dansokho selon laquelle il "n'y a pas de difficultes que l'engagement, la constance, la rationalite et l'opiniatrete ne puissent resoudre".    "Parce qu'il avait cette foi en bandouliere, Amath DANSOKHO, des decennies durant, a ete au coeur de la vie politique nationale. Avec lui, le Senegal est alle de l'avant dans sa capacite a denouer les problemes politiques les plus aigus, des crises dont certaines profondes, menacant la stabilite nationale et la legendaire convivialite des senegalais", lit-on encore.