Guinee : un ancien magistrat au Senegal declare sa candidature a la presidentielle d'octobre

Politique

Dakar, 19 aout (APS) - L'avocat Me Abdoul Kabele Camara, president du Rassemblement guineen pour le developpement (RGD), a declare, mercredi, a Conakry, sa candidature l'election presidentielle du 18 octobre en Guinee, a appris l'APS.    Le Rassemblement guineen pour le Developpement et ses allies m'ont fait confiance pour realiser l'alternance. Repondant a cet appel, j'ai l'honneur d'annoncer solennellement ma candidature a cette election presidentielle et de solliciter vos suffrages, a lance  l'homme politique guineen, dans une declaration de candidature dont copie est parvenue a l'APS. Il a ainsi declare etre convaincu que pour proposer une alternative credible, un rassemblement le plus large possible est indispensable au-dela des clivages artificiellement entretenus et qui nous eloignent des solutions concretes a nos problemes deja bien identifies. Mon equipe et moi souhaitons aller plus loin dans la concretisation de cette volonte en nous fixant de nouvelles ambitions. Le moment est donc venu de taire nos differences pour nous concentrer sur l'essentiel : le developpement inclusif de la Guinee, a-t-il dit. Le candidat declare a pour projet de Rassembler et de Reconcilier les Guineens afin de reussir le developpement tant espere par nos populations. Rassembler les Guineens autour d'un ideal commun : le Travail.   Ensemble, nous devons reunir toutes les forces pour transformer nos potentialites naturelles en richesses profitables a tous et batir enfin, la Nation Guineenne. Reconcilier les guineens autour du bien commun : La Guinee, soutient-il. L'ancien ministre des Affaires etrangeres sous le regime de Lansana Conte Conde s'est engage a reconcilier les Guineens et a creer les conditions garantissant une formation de qualite repondant aux besoins de l'ambition d'emergence tout en renforcant les institutions judicaires. Il entend s'appuyer sur son experience du pouvoir, precedee de celles acquises pendant sa carriere de magistrat devant les cours et tribunaux du Senegal, et une trentaine d'annees de profession d'avocat en Guinee, pour y arriver. Natif de Guinee, le candidat declare a la presidentielle du 18 octobre a fait sa formation superieur a l'Universite Cheikh Anta Diop de Dakar ou il a obtenu en 1974 une Licence es Sciences Juridiques avant d'etre diplome en 1976 de l'Ecole nationale d'administration Dakar. Il a par la suite integre le corps de la magistrature senegalaise, devenant successivement juge d'instruction au tribunal de Saint-Louis de 1977 a 1979, president du Tribunal de travail de Saint-Louis (premiere capitale du Senegal) de 1979 a 1983. Il a egalement eu a occuper les postes de president du Tribunal regional de Saint-Louis, de 1983 a 1985, de Doyen des juges d'instruction hors classe au Tribunal regional de Dakar de 1985 a 1988, cumulativement charge des affaires economiques et militaires. L'ancien ministre d'Etat charge de la Securite et de la Protection Civile d'Alpha Conde, a egalement occupe un poste de conseiller a la Premiere chambre correctionnelle de la Cour d'appel de Dakar.