Mangrove : l'ASERGMV vise le reboisement de 2000 hectares dans le delta du Saloum et en Casamance

Environnement

Joal-Fadiouth (Mbour), 19 juil (APS) - L'Agence senegalaise de la reforestation et de la Grande muraille verte (ASERGMV) a pour objectif de reboiser 2.000 hectares de mangroves dans le delta du Saloum et en Casamance, a revele son directeur general, Aly Haidar.    "Tous les jours, dans le delta du Saloum, il y a une centaine de jeunes de la commune de Joal-Fadiouth qui se mobilisent pour aller planter la mangrove. Aujourd'hui, nous sommes a 400 ha de mangroves plantees, dont 250 ha dans le delta du Saloum, en partenariat avec des organismes tels que l'Oceanium, qui sont tres efficaces dans ce domaine, a explique Aly Haidar.   Il s'exprimait samedi lors d'une ceremonie de reboisement communautaire, qu'il a presidee en compagnie de ses plus proches collaborateurs, dont les colonels Gora Diop et Moussa Diouf, respectivement, directeur de le Grande muraille verte et secretaire general de l'ASERGMV.   La mangrove est capitale pour notre secteur de la peche, parce que 30% des poissons peches au Senegal sont issus des zones de la mangrove et ce sont des nourriciers pour les juvenile qui regulent le taux de salinite et apportent de la pluie, les huitres, crevettes et autres fruits de mer qui ne sont que des richesses', a rappele le DG de l'ASERGMV.   Il a invite les Senegalais a prendre conscience que notre environnement, c'est notre richesse qui nous permet de vivre, de respirer, d'avoir de la pluie et de manger. Il s'est dit etre honore de la participation des enfants a cette activite de reboisement.