Le prochain forum mondial de l'eau ancre sur les principaux defis (organisateurs)

Environnement

Dakar, 14 juil (APS) - Le prochain forum mondial de l'eau sera ancre sur les principaux defis du Senegal, de l'Afrique et du monde, a indique, mardi, Abdoulaye Sene, Secretaire executif du comite preparatoire de cette rencontre internationale prevue a Dakar. L'ambition du Senegal et du conseil mondial de l'Eau est d'organiser un forum efficace aux plans social, politique, economique (...) un forum contextualise, global et de proximite, ancre sur les principaux defis de l'eau du Senegal, de l'Afrique et du monde entier,  a indique M. Sene, lors d'une conference virtuelle. Le 9e Forum de l'eau, prevu du 22 au 27 mars 2021 a Dakar, est axe sur le theme: La securite de l'eau pour la paix et le developpement.  Cette rencontre qui sera organisee pour la premiere fois en Afrique sub-saharienne reunira des participants de tous les niveaux et domaines, y compris de la politique, les institutions multilaterales, les milieux universitaires, la societe civile et le secteur prive.  Au fil des annees, le nombre de participants est passe de quelques centaines a des dizaines de milliers de representants de la communaute internationale et des pays hotes. Le Forum est organise tous les trois ans depuis 1997 par le conseil mondial de l'eau, en partenariat avec un pays hote. Il offre une plate-forme ou la communaute de l'eau et les decideurs cles peuvent collaborer et etablir des plans d'action a long terme sur les defis de l'eau autour du monde. Le Forum Dakar 2021 abordera les enjeux globaux de l'eau pour l'homme et la nature, aujourd'hui et demain, selon Abdoulaye Sene. Il a assure que l'ambition est d'accelerer la concretisation efficace de l'agenda mondial de l'eau, qui conditionne l'atteinte des objectifs de developpement durable, en particulier en Afrique, un continent ou, l'eau est vitale et critique pour le developpement. Le Forum, a t-il souligne, devra renforcer les actions en Afrique et dans le monde, pour l'acces universel a l'eau et a l'assainissement au regard des progres faibles et fragiles, des pressions croissantes liees au defi climatique, a la demographie galopante, a l'urbanisation non controlee, aux pollutions, entre autres. Selon lui, il s'agit de lutter contre la pauvrete et de redonner espoir a ces centaines de millions de personnes privees de l'essentiel, particulierement en Afrique, en Asie et en Amerique latine. Le Secretaire executif a souligne que le Forum s'articule autour de trois composantes dont un processus inclusif decloisonne multi-acteurs avec l'ensemble des parties prenantes devant intervenir dans les groupes de travail. Il y a aussi un sommet des chefs d'Etats, de gouvernements et de grandes institutions internationales pour lancer un message et une initiative politique historique, en vue de catalyser les actions notamment pour la realisation rapide de l'acces universel a l'eau et a l'assainissement. M. Sene a evoque la mise en oeuvre de l'initiative Dakar 2021 qui vise, durant la phase preparatoire, a selectionner des projets pertinents, innovants, reproductibles, produisant des resultats a court terme, a impact durable autour des priorites du forum. Le Secretaire executif a assure que la situation actuelle relative a la pandemie de la Covid-19 n'a pas empeche de poursuivre la preparation du forum en adoptant de nouvelles methodes de travail, notamment pour la mobilisation des acteurs nationaux et internationaux. Des visioconferences ont ete ainsi organisees regulierement ces derniers mois. Selon Abdoulaye Sene, l'ambition est de faire ainsi de Dakar 2021, un forum des reponses, un forum hautement politique de mobilisation et de demonstration de resultats.