L'hommage du president de la BAD a Gon Coulibaly, un leader exemplaire

Afrique

Dakar, 10 juil (APS) - Le president de la Banque africaine de developpement (BAD), Akinwumi Adesina, a salue la memoire du defunt Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly, "un leader exemplaire" dont il a souligne la contribution a la mise en oeuvre de la politique de developpement social de la Cote d'Ivoire. "Amadou Gon etait un leader exemplaire", "un partisan si acharne des programmes visant a accelerer le developpement de son pays", a-t-il dit de l'ancien chef du gouvernement ivoirien, decede mercredi a Abidjan, a l'age de 61 ans.   Amadou Gon Coulibaly "portait la vision du President et du gouvernement avec enthousiasme dans chaque reunion, chaque discussion", ecrit le president de la BAD dans un texte d'hommage dont copie a ete transmise a l'APS.    "Mon cher frere, Amadou Gon, je vous remercie de votre amitie. Je me rejouissais deja de nos retrouvailles, dans notre chaleureuse etreinte fraternelle habituelle, pour discuter de votre sujet de predilection : le developpement de la Cote d'Ivoire. Mais helas ! Cela n'arrivera plus", a-t-il ajoute.   Akinwumi Adesina a dit avoir ete "impressionne", a chacune de ses rencontres avec le defunt, "de voir a quel point ce fonctionnaire humble et serieux placait toujours le developpement de son pays en premier".   "Il a travaille en etroite collaboration avec la Banque africaine de developpement. Il a visite la Banque a plusieurs reprises et s'est interesse de pres a toutes les questions qui concernent" la BAD dont le siege est a Abidjan.   Amadou Gon Coulibaly "a travaille tres dur avec la Banque et plusieurs partenaires au developpement pour donner vie a la politique de developpement social du gouvernement", a indique le president de la BAD, parlant de lui comme d'un "homme humble", "desinteresse" et "fidele".    "Mon image de lui restait la meme : calme, sage, perspicace. Un homme qui parle peu et dont chaque mot etait affute pour un impact maximum. Il parlait toujours avec son coeur. Et il avait un coeur d'or", a-t-il conclu.   "Alors qu'il etait en plein Conseil des ministres, le Premier ministre a ete pris d'un malaise. Il a ete conduit pour des soins dans une clinique ou il a succombe", selon l'Agence ivoirienne de presse (AIP).   Amadou Gon Coulibaly, qui assurait en meme temps les fonctions de ministre du Budget et du Portefeuille de l'Etat, est rentre jeudi dernier de France ou il avait ete admis pour des soins, notamment un examen des coronaires.    Selon l'AIP, le president Alassane Ouattara a rendu hommage a son plus proche collaborateur depuis 30 ans, "un fils, un jeune frere", a-t-il dit.   "Je salue la memoire d'un homme d'Etat, de grande loyaute, de devouement et d'amour pour la patrie", a declare le chef de l'Etat ivoirien dont les propos sont rapportes par l'AIP.   Le chef de l'Etat senegalais a egalement salue la memoire du defunt et presente a son homologue ivoirien ses "condoleances emues".   "Au nom de la Nation, a-t-il ajoute sur son compte twitter, je presente mes condoleances emues au president Alassane Ouattara, ainsi qu'a sa famille et au peuple ivoirien frere".