Ibrahima Diouf presente son premier roman Resilience

Littérature

Dakar, 14 sept (APS) - L'expert en suivi et evaluation des projets et programmes, Ibrahima Diouf, a presente samedi au public son premier roman, Resilience, dans lequel il mene une reflexion philosophique sur les questions existentielles a travers des sujets brulants de l'actualite.    "J'ai essaye de poser mon regard sur le present pour en tirer une reflexion qui doit nous permettre de se remettre en cause pour mieux preparer le futur a travers des questions existentielles, pratiques et courantes", a-t-il dit, lors de la ceremonie de dedicace de cet ouvrage.    Ne a Diakhao dans la region de Fatick, Ibrahima Diouf s'est cache derriere Hamad, le personnage principal de ce roman de 157 pages, paru chez la maison d'edition Pour les jeunes, pour laisser paraitre sa liberte de ton et son engagement a se battre pour vaincre le signe indien.    Dans cette perspective, l'auteur a beaucoup insiste sur "la necessite de travailler sur l'amelioration de la qualite du service dans l'administration et des equipements de nos infrastructures hospitalieres si nous voulons vraiment developper notre pays".   Dieu a cree tous les humains a son image. Il leur a donc gratifie de la capacite a surmonter l'adversite, la maladie, toutes les autres formes d'aleas, la volonte de realiser de grands chantiers et d'inspirer d'autres etres humains eventuellement, a-t-il ecrit a la page 15 de son roman.    Le doyen Moussa Ndiaye, professeur de litterature a la retraite, a, de son cote, essaye de montrer que le personnage principal du livre, Hamad, a permis a l'auteur de faire passer son message, de partager sa vision sur les questions existentielles de la vie contemporaine.    Car meme s'il relate des evenements historiques dans le livre, il essaie de les rapprocher aux problematiques du monde contemporain pour pousser le lecteur a se departir de certaines certitudes pour faire bouger les lignes, a explique Ndiaye, charge de moderer les debats.    Il a vivement recommande aux amoureux de la lecture de se procurer ce roman, dont il estime qu'on aura obligatoirement l'impression d'etre dans une sorte d'auto-interpellation a la fin de sa lecture.    C'est un ensemble de rappels, des catalogues du reel, des vecus d'un personnage qui nous invite a repenser notre systeme a travers son besoin pressant de changer certaines approches de notre systeme de sante et de securite sans perdre de vue sa passion, le sport", dit-il.