La communauté éducative de Kolda se prépare à la réouverture des classes d'examen

Education

Kolda, 15 mai (APS) - La communauté éducative de Kolda (sud) va faire des propositions aux autorités administratives de la région en vue de la réouverture des classes d’examen, le 2 juin, a déclaré à l’APS l’inspecteur d’académie, Mamadou Goudiaby. Pour la région de Kolda, la reprise des cours prévue début juin concerne 5.589 enseignants et 26.889 élèves candidats (écoles publiques et privées) aux examens du baccalauréat, du certificat de fin d’études élémentaires et du brevet de fin d’études moyennes, selon M. Goudiaby. ‘’Nous menons la concertation avec les autorités administratives et tous les acteurs de l’école pour évaluer nos besoins en termes de kits sanitaires, de masques, de lave-mains, etc., en collaboration avec les techniciens de la santé, pour faire respecter les gestes barrières dans les écoles’’, a-t-il expliqué.   Selon M. Goudiaby, plusieurs réunions ont déjà eu lieu, entre l’inspection d’académie et les acteurs éducatifs, pour permettre aux classes d’examen de reprendre les cours sans risque de contamination au Covid-19.   ‘’Nous allons, avec les inspections de l’éducation et de la formation, harmoniser les mesures à prendre et discuter avec les associations de parents d’élèves, les syndicats d’enseignants et les organisations non gouvernementales travaillant dans le secteur éducatif, pour recueillir leurs suggestions et préoccupations’’, a dit l’inspecteur d’académie. Le ‘’plan de reprise’’ des cours, qui sortira de cette concertation, sera présenté aux autorités administratives de la région, a-t-il ajouté, assurant que ‘’rien ne se fera sans tenir compte de la sécurité sanitaire’’.   ‘’Nous sommes dans un contexte de pandémie. Il va falloir prendre les mesures sanitaires nécessaires pour mettre les élèves et les enseignants’’ à l’abri de la maladie à coronavirus, a insisté M. Goudiaby. Macky Sall a annoncé lundi un ‘’assouplissement’’ de l’état d’urgence comprenant plusieurs mesures dont la réouverture des classes d’examen, le 2 juin prochain. Il avait suspendu les enseignements scolaires et universitaires depuis le 16 mars en raison de la pandémie de Covid-19.