Mamadou Niang un mauvais perdant selon Souleymane Diawara

Football

Dakar, 7 mai (APS) – L’attaquant sénégalais, Mamadou Niang est le plus ‘’mauvais perdant’’ de tous les joueurs de Marseille champion de France 2010, a déclaré son coéquipier, Souleymane Diawara. A la question de savoir qui était le plus mauvais perdant du groupe champion de France en 2010, Diawara a répondu directement ‘’Mamadou Niang’’ dans un entretien publié dans le quotidien français, la Provence, ce jeudi. En plus d’être perdant, Niang qui était le capitaine de l’OM lors de ce sacre, était aussi celui qui rechignait le plus à l’entraînement’’. ‘’Mamad’ (Niang) ! Lui, c’était trop. Il était mauvais perdant, toujours en train de gueuler quand ça n’allait pas quand on faisait le physique. C’était le capitaine, il râlait mais il était hyper fort physiquement en plus !’’, a ajouté Diawara qui a été titre en 2009 avec Bordeaux. ‘’C’est incomparable. Avec Bordeaux, j’ai kiffé car c’était mon premier titre de champion de France. C’était exceptionnel pour moi. Mais c’est vrai que lorsque je suis arrivé à Marseille, j’ai découvert l’engouement du public. Le monde qu’il y avait au Vieux Port quand on a été champion, on ne peut pas comparer cela ! Aucun club en France ne peut rivaliser avec le public marseillais à ce niveau. Ça n’a rien de comparable’’, a-t-il ajouté. En plus du titre de champion remporté sous la direction de Didier Deschamps, actuel sélectionneur des Bleus, les deux internationaux avaient remporté la Coupe de la Ligue la même année. Avec le Sénégal, les deux internationaux qui ont pris part à plusieurs éditions de la CAN de 2004, 2006, 2008 et 2012 n'ont eu comme meilleur résultat qu'une demi-finale en 2006 en Egypte. Nés au Sénégal, les deux footballeurs ont grandi dans le même quartier de Caucriauville au Havre (nord de la France). SD