A Thiès, des professionnels des médias formés à l'emploi des concepts liés au coronavirus

Santé

Thiès, 19 mars (APS) - Une trentaine de professionnels des médias de la ville de Thiès (ouest) ont été formés jeudi à l’utilisation des concepts liés à la maladie à coronavirus.   Des journalistes et des cameramen ont pris part à la formation, qui a été dispensée par la région médicale de Thiès.   Il s’agissait, selon le médecin-chef de la région de Thiès, Malick Ndiaye, de ‘’mettre à niveau’’ les journalistes, ‘’les premiers à devoir être formés après les professionnels de la santé, en tant qu’informateurs de la population’’.   Le but de la formation qualifiée de ‘’didactique’’ par M. Ndiaye était de mieux faire comprendre aux bénéficiaires les concepts qu’ils utilisent pour parler de la maladie à coronavirus.   Les subtilités existant entre les concepts de ‘’cas suspect’’, de ‘’cas probable’’, de ‘’cas contact’’, de ‘’cas confirmé’’, et les modes de transmission de la maladie ont été évoquées durant la formation, les mesures de protection à prendre également.   Le médecin-chef de la région en a profité pour inviter les populations, par l’intermédiaire des journalistes, à adhérer aux mesures d’interdiction des grands rassemblements de nature à propager la maladie : les cérémonies familiales, les matchs de football, les prières en communauté, les marchés hebdomadaires, etc.   Les journalistes de Mbour, l’un des trois départements de la région, seront également formés à l’usage des concepts liés à la maladie à coronavirus, selon Malick Ndiaye.   La région médicale a bouclé mardi une session de formation destinée aux professionnels de la santé, qui étaient venus des hôpitaux, des postes de santé et des districts sanitaires situés dans le territoire régional.   Cette formation a été suivie de celle dont ont bénéficié les employés des radios communautaires.      Des sessions de formations auront lieu à l’intention des conducteurs des motos ‘’Djakarta’’ et des forces de l’ordre, selon le médecin-chef de la région.    La région médicale de Thiès est, selon Malick Ndiaye, en train de mettre en place un ‘’plan d’action’’ contre la maladie à coronavirus.    Trente-huit cas de coronavirus ont été déclarés positifs au Sénégal depuis le 2 mars, selon le ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr. Cinq des patients ont recouvré la santé, a-t-il dit.