COVID- 19 : Les acteurs culturels déroulent leur plan d’action de lutte

Culture

Les artistes comptent alerter ensemble pour vaincre le Coronavirus. La troupe théâtrale ‘’Guedj Mbamboulane’’ de la Médina a donné le ton avec un sketch de sensibilisation sur les mesures d’hygiène à prendre pour stopper le Coronavirus. ‘’Pour la corporation du théâtre nous avons entendu l’appel et nous avons commencé depuis le 9 mars dans les ARCOTS (associations des artistes comédiens du théâtre sénégalais), les troupes avec des vidéos diffusés sur les réseaux sociaux pour dire aux Sénégalais que la maladie du Coronavirus existe belle est bien ‘’, a dit le comédien Kader Diarra ‘’Pichininin’’ lors d’une rencontre. En plus de ces vidéos invitant les populations à se laver les mains, à respecter les distances requises, le confinement et les différentes règles d’hygiènes, estime Kader Diarra, ‘’des sketchs de sensibilisation utiles’’ pour notre pays sont réalisés pour combattre cette pandémie du COVID-19. La journée mondiale du théâtre prévue le 27 mars prochain sera saisie aussi pour sensibiliser les populations sur l’ensemble du territoire national sur la maladie à travers des sketchs dans les radios, télévisions, dans les rues et marchés, selon Kader Diarra, Pape Faye, Seune Sène et Yacine Sané entre autres comédiens du théâtre national venus représenter la corporation. Ils comptent mener cette lutte tant que le COVID-19 ne sera pas buter hors du pays. Même son de cloche chez les artistes des cultures urbaines à en croire Amadou Fall Ba administrateur de la maison des cultures urbaines de Ouakam et Amadou Lamine Ngom alias ‘’Docta’’ graffiteur. ‘’On est en train de réaliser une fresque sur cette pandémie qui touche le monde au niveau de Colobane et ce sera ainsi dans la banlieue avec des fresques murales pour illustrer la propreté’’, a déclaré Docta. La danse est aussi dans cette campagne de sensibilisation selon les chorégraphes Gacirah Diagne de ‘’Kaay Fecc’’ et Malal Ndiaye président de la Fédération des ballets. ‘’C’est l’occasion de faire des vidéos de danse et de théâtre et voir comment internet peut être gratuit pour permettre à tous d’y accéder’’, suggère Gacirah Diagne.La musique n’est pas en reste à en croire la chanteur Adiouza estimant que les musiciens du mbalax sont en studio pour sortir une chanson afin de vaincre le Coronavirus. ‘’Vos soldats sont sur le terrain prêts à intervenir et dire que le COVID-19 existe car il a toujours dans la banlieue des gens qui n’y croient toujours pas’’, a dit la chanteuse en s’adressant au ministre de la Culture et de la Communication accompagné du ministre Seydou Guèye. Le plasticien Viyé Diba pour qui cette maladie du COVID-19 ‘’menace l’équilibre du monde’’, il sera difficile pour sa discipline de faire des propositions maintenant. ‘’Vu la spécificité de notre secteur, l’approche nécessite une réflexion pour voir comment y contribuer’’, souligne-t-il. Mais il estime que des artistes visuels proposent déjà quelque chose sur les réseaux sociaux. ‘’Il faut que les médias aillent dans les ateliers pour écouter les artistes et voir leur travail’’, ajoute-t-il. Le ministre de la Culture et de la Communication Abdoulaye Diop a appelé à l’’autogouvernance’’. ‘’Chacun doit se gouverner et gouverner les autres. La situation qui nous interpelle est sérieuse. Des décisions fortes ont été prises par le chef de l’Etat pour protéger les Sénégalais’’, a-t-il dit aux artistes. Le ministre Seydou Guèye pour qui ‘’les artistes sont des valeurs sûrs à l’export comme à la consommation’’ a invité à l’adoption de nouveaux comportements et à une réadaptation de nos méthodes de travail. ‘’On doit adopter de nouveaux comportements notamment la gouvernance individuelle dont parler le ministre Abdoulaye Diop, chacun doit se mettre en quarantaine individuellement et le faire, c’est adopter le geste qui sauve tous’’, a-t-il déclaré.