Le maire de Ndiafatte salue la criminalisation du viol

Politique

Ndiafatte, 2 mars (APS) - La loi sur la criminalisation du viol va beaucoup aider à faire reculer ce phénomène qui prenait de plus en plus de l’ampleur, a déclaré le maire de Ndiafatte Mme Aïssatou Ndiaye saluant la décision de criminaliser le viol. "Je salue la décision du président de la république Macky Sall de durcir la loi sur le viol. Les femmes devenaient de plus en plus des cibles faciles et cette loi qui criminalise le viol va beaucoup contribuer à faire reculer ce phénomène et constitue une avancée considérable au de la parité," a lancé dimanche le maire de Ndiafatte au cours d’un meeting en hommage à ses actions. "Si vous les femmes de ma commune êtes satisfaites de mes réalisations, sachez que le mérite revient au président de la république Macky Sall qui ne cesse, à travers ses décisions de protéger la femmes sénégalaise", a-t-elle dit. Elle a également annoncé que cinq villages de sa commune vont bientôt être raccordés au réseau électrique grâce à un projet en cours à Waladekh. "Je félicite le président de la République pour sa politique d'équité notamment dans le domaine de l'électrification car l'accès universel à l’électricité, à la santé et aux services sociaux de base devient une urgence pour les populations de la zone rurale", a-t-elle ajouté. Elle souligne que "cette belle initiative de Sargal " lhonore au plus haut niveau mais aussi la motive dans " sa mission de servir les populations de Ndiafatte et de hisser la commune au plus haut niveau de développement et la maintenir à sa place de commune de référence". Elle a toutefois rappelé quelques réalisations à son actif notamment la construction d'infrastructures d'une valeur de 390 millions dans le cadre d'un partenariat entre la commune de Ndiafatte et les Salins du Sine Saloum, avec le projet WASH pour 65 millions et l'AGETIPE pour 50 millions. AFD/AMD