Exportation de graines d'arachide : la députée Awa Guèye promet de porter le plaidoyer

Politique

Kaolack, 29 fév (APS) - La députée Awa Guèye s'engage à porter le plaidoyer de la régularisation du marché à l'exportation des graines d'arachide afin que les huiliers sénégalais puissent également trouver leur compte, au même titre que les producteurs. "Je promets aux huiliers que nous allons porter le plaidoyer de la régularisation du marché à l'exportation des graines d'arachide afin qu'ils y trouvent aussi leur compte", a-t-elle dit samedi lors d'un meeting de l'Alliance pour la République (APR, au pouvoir) à Kaolack (centre).    Le prix plancher du kilogramme d'arachide était fixé à 210 francs CFA "mais avec l'ouverture du marché à l'exportation, les prix ont monté jusqu'à 350 francs CFA, au grand bonheur des cultivateurs", a-t-elle souligné.   Elle a laissé entendre que cette mesure a pu engendrer des "inconvénients" dont sont victimes des huiliers comme la Société nationale de commercialisation des oléagineux du Sénégal (SONACOS) et la COPEOL, la compagnie nationale de production des oléagineux. La mainmise des négociants chinois sur la filière arachidière au Sénégal, a contribué à une surenchère pour rafler le maximum de la production disponible. Une situation qui fait le bonheur des exploitants agricoles sensiblement mieux rémunérés, mais plonge dans le désarroi les huiliers locaux, qui manquent désormais cruellement de matières premières pour faire tourner leurs usines.    La députée a fait part de sa solidarité à l'endroit de ces huiliers, avant d'ajouter que l'objectif de ce meeting de l'APR est de rassembler l'ensemble des leaders de la coalition "Benno Bokk Yakar" (majorité) derrière le mandataire Mamadou Ndiaye Rahma, afin de "travailler ensemble comme un seul homme dans l'intérêt des populations du Saloum".    AFD/AMD/BK