Vatican II : les actes d’un colloque international sur l’héritage d’Alioune Diop, présentés samedi

Culture

Dakar, 4 fév (APS) – Les actes d’un colloque international consacré en 2016 à l’héritage d’Alioune Diop, relativement au dialogue des religions et aux défis des temps modernes, seront présentés samedi à Dakar, a appris l’APS. La cérémonie prévue à partir de 10 heures à l’hôtel Fleur de Lys Plateau sera présidée par Monseigneur Michaël W. Banach, l’Archevêque de Dakar Monseigneur Benjamin Ndiaye et le Cardinal Théodore Adrien Sarr Archevêque émérite de Dakar, a indiqué à l’APS, le président du comité scientifique du colloque, le professeur Aloyse-Raymond Ndiaye.   Les actes de ce colloque organisé entre le 27 et 29 janvier 2016 sur le thème : ‘’50 ans après Vatican II. L’Afrique et l’héritage de Alioune Diop : le dialogue des religions et les défis du temps moderne’’ ont été édités par Présence Afrique, maison d’édition ayant célébré en 2019 ses 70 ans d’exsitence. Le Concile du Vatican II avait  été convoqué à Rome en Italie par le Pape Jean XXIII et avait ouvert et clôturé ses travaux entre 1962 et 1965. ‘’L’événement a coïncidé avec l’accession à la souveraineté internationale de la plupart des États africains. L’Église en Afrique, invitée à célébrer le cinquantième anniversaire du concile, choisit de centrer sa réflexion sur l’intervention de Présence Africaine au Concile Vatican II, considérée comme un événement majeur dans les relations entre le laïcat africain et l’Église universelle’’, lit-on dans une note transmise à l’APS. ‘’A l’annonce de la convocation du Concile, Alioune Diop, un visionnaire, fondateur de +Présence Africaine+ et de la +Société africaine de culture+ (SAC), prit l’initiative audacieuse et inédite d’organiser une large consultation auprès des intellectuels africains, laïcs et prêtres, parmi les plus compétents, pour recueillir leurs réflexions, recommandations, propositions concrètes à présenter comme contribution du génie africain au concile’’, souligne le texte. FKS/AKS