Dix candidats à la présidentielle togolaise

Afrique

Dakar, 13 jan (APS) - Dix candidats dont le président sortant, Faure Gnassingbé, se présenteront à l’élection présidentielle prévue le 22 février au Togo, a annoncé la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), rapportent des médias togolais. Alors que 24 formulaires de candidatures à l’élection présidentielle du 22 février prochain ont été retirés à la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), seuls dix d’entre eux ont finalement été retournés à la date de clôture des dépôts, le 8 janvier à minuit’’, rapportent les mêmes sources. Faure Gnassingbé, président sortant, et candidat de l’Union pour la République (Unir), président depuis 2005, est candidat à sa propre succession. Parmi les candidats, une dame, Madame Kpétigo Afiwa, dernière candidate à se faire enregistrer en tant qu’indépendante et probablement seule femme en lice, veut briser le signe indien en devenant la première présidente du Togo. La caution est fixée à 20 millions de francs de francs. En conférence de presse, mercredi dernier au Ghana, des opposants ont dénoncé la 4-ème candidature du président sortant à la présidentielle de février prochain. Selon ces opposants regroupés autour du mouvement ‘’Ghana-Togo Solidarity, il est inconcevable que Faure Gassingbé se présente encore pour un 4-ème mandat au moment où des voix s’élèvent contre un 3-ème mandat en Afrique de l’ouest’’. Faure Gnassingbé, président du Togo depuis 2005, a succédé au pouvoir à son père, Gnassingbé Eyadéma, qui a dirigé ce pays ouest-africain de 1967 à sa mort en 2005. Plusieurs citoyens togolais vivent au Ghana, pays frontalier. SD/OID