Les autorités de Bakel ont organisé, dimanche, les journées du budget transparent

Economie

Bakel, 27 juin (APS) - Le Cadre départemental de concertation de Bakel a organisé, dimanche à Kidira (652 km à l'est de Dakar), les journées de budget transparent, une manifestation destinée à la formation des élus et des populations aux procédures budgétaires. Ces journées qui ont servi de cadre pour un débat serein et citoyen ne doit pas être, selon Cheikh Mboup, Préfet de Bakel, une occasion pour jeter l'opprobre sur les élus, estimant qu'elles doivent surtout être un cadre de concertation. Le budget est un instrument réglementaire qui doit se conformer au droit public et à la comptabilité publique et un outil de gestion sur laquelle toute la collectivité se mesure à travers les réalisations faites par les organes chargées de diriger la collectivité, a ajouté M Mboup. A l'occasion de cette manifestation, le Chef du Centre d'expansion rural et polyvalent de Kidira, Moussa Traoré, a présenté le budget de la communauté rurale de Bélé qui s'élève, en recettes et en dépenses, à la somme de 18.85O.691 francs CFA, voté à l'unanimité des 22 conseillers présents. Tous les secteurs ont été pris en compte dans ce budget, a dit Moussa Traoré, citant l'éducation, la santé, l'hygiène, l'action sociale, l'équipement, les infrastructures, les actions de développement, entre autres. Des débats riches ont suivi l'exposé de M. Traoré. Certains orateurs émettant le vœu que l'exécution du budget fasse l'objet, à l'endroit des populations, d'une plus grande information Le Sous préfet de Kidira, Séga Sy, a, lui, insisté sur le fait que cette manifestation est surtout destinée à informer la population sur les procédures budgétaires. Il a souligné que l'arrondissement de Kidira, d'une population d'environ 14.663 âmes ne connaît pas de difficultés liées au recouvrement de la taxe rurale. BC/BK/LTF --- 20h 59mn/GMT