Autonomisation des femmes : Néné Fatoumata Tall salue les initiatives mises en oeuvre à Kolda

Genre

Kolda, 27 août (APS) - La ministre de la Jeunesse, Néné Fatoumata Tall, estime que la politique du gouvernement en matière d’autonomisation des femmes commence à porter ses fruits à Kolda (sud) au regard notamment de l’engagement selon elle des jeunes du Fouladou à promouvoir le leadership des jeunes et à mettre fin aux pratiques traditionnelles jugées néfastes comme les mariages et grossesses précoces. Se disant honorée de vivre avec les jeunes de Kolda "les moments de partage" que constituent les "Vacances citoyennes", Néné Fatoumata Tall a salué lundi leur leadership et leur engagement à contribuer à l’abandon des pratiques dites traditionnelles néfastes, telles que les excisions, mariages et grossesses précoces. "(…) chères filles leaders, votre engagement et les résultats obtenus démontrent l’importance que vous portez à l’autonomisation des filles ; force est de reconnaître que la politique et l’engament du gouvernement à venir au bout de ces fléaux sont une réalité à Kolda", a-t-il dit. Elle s’exprimait lors d’une rencontre à Kolda, dans le cadre de la caravane des "Vacances citoyennes", une occasion pour les jeunes du Fouladou de solliciter plus de financements en faveur de leurs projets en vue de lutter contre le sous-emploi dans la région. "Il me plait aujourd’hui de saisir ce moment pour réaffirmer l’engagement de l’Etat du Sénégal et de mon département à être aux côtés de la jeunesse, cet engament se traduit par des mesures fortes et des politiques soutenues, structurantes et innovantes, et c’est dans ce sens que le président nous a instruit de créer des antennes de proximité" du PRODAC, de l’ANPEJ et du PAPEJ à Kolda, a-t-elle indiqué. A l'en croire, ces antennes décentralisées du PRODAC (Programme des domaines agricoles communautaires), de l'Agence nationale pour la promotion de l’emploi des jeunes (ANPEJ) et du Programme dappui à l’entrepreneuriat jeunesse (PAPEJ) sont pour "permettre aux jeunes d’avoir un accompagnement soutenu dans leurs activités". Dans le cadre de la promotion du leadership des jeunes, 50 jeunes de Kolda ont été formés dans des activités de prévention contre les violences faites aux filles et les maladies sexuellement transmissibles (IST).