Thiès: l'IREF Birame Dieng honoré au moment de son départ à la retraite

Environnement

Thiès, 31 juil (APS) - Le service des Eaux et forêts de Thiès a honoré, mercredi, l’Inspecteur régional des eaux et forêts (IREF), le lieutenant-colonel Birame Dieng, admis à faire valoir ses droits à la retraite après une carrière de 32 ans, dont sept passés à la tête dudit service à Thiès.   La cérémonie présidée par Omar Ndiaye, adjoint au gouverneur, a été élargie à d’autres agents des eaux et forêts. Parmi eux, des membres du personnel de soutien, admis à faire valoir leurs droits à la retraite ou des forestiers qui ont été affectés à d’autres fonctions.   Il s’agit des commandants Youssouph Sagna et Ndéri Diaw, respectivement nommés à la brigade nationale des contentieux et à l’IREF de Diourbel, ainsi que du capitaine Antoine Mendy qui quitte Mbour pour Rufisque.   Le lieutenant-colonel Birame Dieng, natif du quartier Diakhao de la cité du rail, a été nommé inspecteur régional des eaux et forêts de Thiès depuis le 5 octobre 2012.    Il a évoqué parmi ses réalisations la mise en œuvre du projet de restauration des écosystèmes de la ville de Thiès, avec la mairie, à travers notamment la plantation de caïlcédrats le long de l’avenue de Caen.    ’’L’accompagnement des services forestiers va se poursuivre, à travers l’arrosage pour atteindre un taux de réussite de 100%’’, a-t-il assuré.   Plusieurs témoignages de ses anciens collègues et des membres de l’administration ont été unanimes à souligner ses qualités professionnelles et humaines.    En plus des proches et des forestiers, la zone militaire N° 7, la légion de gendarmerie centre-ouest et l’amicale du CRD étaient représentées, à cette rencontre d’adieu avec le l’ancien forestier en chef.   L’adjoint au gouverneur Omar Ndiaye l’a dépeint comme un ‘’grand commis de l’Etat’’ et un ‘’homme disponible, jovial, tout en tenant à sa foi’’.    Le colonel Baïdy Bâ, directeur des eaux et forêts a évoqué ses qualités de ’’leader gentil, sérieux et honnête’’ qui ont fait que lorsqu’il a été consulté par la hiérarchie, au sujet de la personne indiquée pour le remplacer à la tête de l’IREF de Thiès en 2012, il avait aussitôt pensé à Birame Dieng.   ’’Pour nous, tu ne pars pas à la retraite !’’, lui a-t-il dit, annonçant qu’il continuera de le solliciter pour des conseils, afin de profiter de sa riche expérience.   Il a témoigné ses anciens subalternes de sa gratitude pour la ‘’loyauté’’, la ‘’dévotion’’ et le ‘’respect’’ dont ils ont fait montre sous sa conduite.   Le lieutenant-colonel Birame Dieng a identifié de nombreuses ‘’urgences’’ dans la préservation des ressources naturelles de la région. Il a cité parmi elles, la poursuite de la mise en œuvre du plan d’aménagement de la bande de filaos et la mise en aménagement des massifs forestiers de la région.