Macky Sall favorable à un programme contre la salinisation des terres

Environnement

<div style="text-align: justify;"> Dakar, 17 juil (APS) – Le chef de l’Etat, Macky Sall, a répondu favorablement à la proposition de l’Académie nationale des sciences et techniques du Sénégal (ANSTS), de mettre en place un programme national multisectoriel et multidisciplinaire destiné à apporter une réponse durable à la salinisation des terres. <div style="text-align: justify;"> &nbsp; <div style="text-align: justify;"> "Je voudrais retenir avec beaucoup d’intérêt votre proposition de mettre en œuvre un programme national multisectoriel et multidisciplinaire qui pourrait avoir une projection dans le temps et qui pourrait s’appuyer sur les acquis de vos réflexions", a-t-il déclaré. <div style="text-align: justify;"> &nbsp; <div style="text-align: justify;"> Il s’exprimait mardi à l’occasion de la séance solennelle de l’Académie nationale des sciences et techniques du Sénégal (ANSTS), lors de laquelle cette dernière lui a remis son rapport "La restauration et la valorisation des terres salées du Sénégal". <div style="text-align: justify;"> &nbsp; <div style="text-align: justify;"> "Nous verrons un peu la position dans laquelle on pourra mettre ce programme national, son ancrage institutionnel, entre autres, des moyens qui devront d’abord venir de l’Etat, ensuite des partenaires pour apporter une réponse durable à ce fléau de temps moderne", a-t-il promis.&nbsp; <div style="text-align: justify;"> &nbsp; <div style="text-align: justify;"> A cet effet, Macky Sall a demandé "au gouvernement d’examiner avec la plus grande attention et d’appliquer avec la plus grande célérité ces recommandations de l’étude de l’ANSTS qui lui a été présentée". <div style="text-align: justify;"> &nbsp; <div style="text-align: justify;"> Le chef de l’Etat a également invité "tous les acteurs à s’approprier les résultats" du rapport qui "intègre différentes disciplines, différentes thématiques et différents secteurs pour une prise en charge solidaire et efficace des enjeux et des défis". <div style="text-align: justify;"> &nbsp; <div style="text-align: justify;"> "Cette démarche devrait contribuer à l’élaboration d’une politique cohérente qui accompagne la mise à l’échelle, la préservation des acquis et qui fournit des réponses durables aux problèmes récurrents de dégradation des terres, de baisse de fertilité et de réduction de la productivité", a indiqué Macky Sall. <div style="text-align: justify;"> &nbsp; <div style="text-align: justify;"> Il a réaffirmé "la volonté de l’Etat de faire de l’Académie un partenaire privilégié que nous sollicitons sur diverses problématiques et que nous soutenons dans ses missions de conseil scientifique et technique".